S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Lard - "The Last Temptation Of Reid"

Lard - "The Last Temptation Of Reid"
chronique Lard - The Last Temptation Of Reid
9/10 0

écouter "Forkboy"

Acheter Lard The Last Temptation Of Reid sur Amazon

CD album CD album

 

Style musical : 

Punk indus

 

Année : 

1990

 

Tracklist :

1. Forkboy 3:54
2. Pineapple Face 6:37
3. Mate Spawn & Die 4:55
4. Drug Raid at 4 AM 5:02
5. Can God Fill Teeth? 4:21
6. Bozo Skeleton 4:31
7. Sylvestre Matuschka 3:55
8. They're Coming to Take Me Away 8:28
9. I Am Your Clock 15:30

 

Label : 

Alternative Tentacles
Dans le même style :
Kill the thrill - 1989

Vous vous rappelez de la scène de l'émeute dans le zonz de Natural Born Killers ? Non ? Sérieux ? Et bien en 1994, Oliver Stone, roublard et rebelle à l'époque, ne s'est pas planté et a été chercher pour sa bande-son un titre pondu, quatre ans avant, par Lard.

Certes, il a aussi racolé L7, Bob Dylan et Nine Inch Nails, faisant de cette peloche, la plus badass des 90's. Mais on est là pour causer de Lard.

 

C'est quoi Lard en fait ? Du gras... Oui, en effet.

Mais aussi rien de moins qu'un groupe du dimanche créé par deux chantres absolus de l’anti-américanisme et ayant pondu leurs meilleurs produits légaux sous Reagan et Bush père.

 

Les tronches d'insectes en costard, au verso, interpellent. La pelleteuse vorace menaçant une nounou vintage, au recto, inquiète. Le packaging présente d'entrée le monstre déviant qui va déferler sur nos pauvres oreilles.

"Forkboy" allume/sniffe la poudre, démarrant sur une ligne de basse made in Paul Barker, tendue comme le string de Pamela Anderson (90's oblige) et débouchant sur un déferlement de BPM et un riff répété à l'envi, aliénant le moindre Texans jusqu'à l'horizon.

On reconnaît évidemment le Ministry méchant et dangereux comme on l'aimait. The Mind Is A Terrible Thing To Taste est tout frais encore. Le gang de Jourgensen est déjà grand et fait peur, les broches dans le crâne, la paille dans le pif, le feu à l'intérieur.

Mais là... là... ne serait-ce pas...au mic... tu déconnes ou quoi mec ?? C'est Jello quoi !!! A peine remis de sa collaboration avec D.O.A. pour le génial (oui) Last Scream Of The Missing Neighbors.

THE Biafra réitère, pour sa seconde collaboration indispensable, coup sur coup. Oui y'a eu un EP du projet, avant, mais totalement passé inaperçu.

Ici, est-il utile de préciser que tous ses textes sont absolument indispensables ? Tel le spoken words du très anxiogène et glacial " Mate Spawn & Die".

"Drug Raid At 4 Am", à grand renfort de samples policiers, installe aussi une ambiance apocalyptique contrebalancée par des paroles hilarantes racontant les descentes de flics ultra violents et super débiles et détestant encore plus leur job que leurs infortunées victimes.

"Can God Fill Teeth" est une divagation parano d'un citoyen lambda (un gros beauf disons) qui se met des coups de perceuses dans les gencives pour déloger les émetteurs espions qui y sont logés. L'alchimie entre les démesures de Biafra et de Jourgensen atteint son summum dans un delirium de samples et de cris hystériques. La fin du morceau, alors que le mec peut à peine parler, est à se pisser dessus de rire.

Tout redevient sérieux pour le puissant "Bozo Skeleton" à la mélodie entêtante nous entraînant dans une sorte de train fantôme au refrain martelé.

On a pigé, ça y est, Lard est un groupe de clowns géniaux, nihilistes et parfaitement irritants.

"Sylvestre Matuschka" enfonce le clou. Un tueur de masse hongrois dont le kiff était de faire dérailler les trains est ainsi le héros du morceau du même nom.

Le martial "They're Coming To Take Me Away" (une reprise de Napoleon XIV) tourne à la farce sous hallucinogènes présentant une Amérique totalement cauchemardesque. "I Am Your Clock", sorte de blues industriel désaccordé termine l'aliénation que nous venons de subir pendant neuf titre agressifs et grotesques.

 

The Last Temptation Of Reid fait référence au film de Scorsese The Last Temptation Of Christ. Si ce n'est pas de la pantalonnade, ça, aussi.

photo de Crom-Cruach
le 03/06/2018

Commentaires

Xuaterc

Xuaterc le 03/06/2018 à 10:00:05

Merci: ça faisait des années que je me disais qu'il fallait que je me penche sur le cas LARD

Eric D-Toorop

Eric D-Toorop le 03/06/2018 à 17:08:46

En vlà un bon gueuleton du dimanche !

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 03/06/2018 à 17:21:34

Cool de ta part de Xuxu mais c'est surtout de toi Eric dont j'attendais la réaction. :)

gulo gulo

gulo gulo le 03/06/2018 à 19:25:27

C'est pas Stone, c'est Reznor, qui est allé chercher tout ça.

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 04/06/2018 à 10:23:16

Reznor me gonfle (juste d'écrire son blase me déclenche des démangeaisons anales), j'ai donc cité Stone. L'histoire est écrite par les vainqueurs (ce qui n'a aucun rapport).

gulo gulo

gulo gulo le 04/06/2018 à 19:04:48

En effet.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

TENDINITE : 1 vinyle à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Dead Lord - In Ignorance We Trust

Évènements

NO ONE IS INNOCENT + LES SALES MAJESTES + TAGADA JONES au Stereolux à Nantes le 25 octobre 2018Stomping #8 @Secret Place à Montpellier (34) les 9 et 10 novembre 2018Tournée française SEEDS OF MARY du 15 septembre au 8 décembre 2018