Llamame La Muerte - Llamame la muerte

Llamame La Muerte - "Llamame la muerte"
chronique Llamame La Muerte - Llamame la muerte

Accrochez vous bien, ce premier Llamame La Muerte, (traduction : fallait pas sécher les cours d’espagnol), est une véritable tuerie. Une fois mis sur la platine, Pan, t’es mort ! On a d’autant moins vu le coup partir que leur musique est aujourd’hui bannie des salles de musiques « subventionnées ». Entendre par là, la noise est morte, vive la noise ! Car oui mes amis, nos 2 gaillards, from Le Mans, France ressuscitent sans resucées ce bon vieux rock hargneux, dissonant, méchant, mal habillé qui a fait la gloire d’une scène enfin française dans les 90’s (Sloy, Hint, Burning Heads, Les Thugs…).

 

Llamame La Muerte (traduction : vive l’Europe)  c’est à la fois tous les groupes précités, mais aussi tous cela: Electric Electric, Pneu, Papier Tigre, Marvin, Goudron… En bref, tous ceux qui comme eux mouillent le maillot et proposent un son autre que celui en formule « tête de gondole de supermarché » que le grand méchant programmateur veut nous forcer à écouter. Bons dieux, c’est le retour d’un débordement de créativité. Ici ça envoie le steak pendant 36 minutes, ils nous prennent, nous retournent et nous collent le visage sur le barbecue ! Il sont tellement forts que l’on ne voit rien venir.

 

L’album commence doucement et petit à petit on se fait happer sans pouvoir en échapper (cf. rythme du film Requiem For a Dream, ou bien une chaussette dans un programme de machine à laver). À chaque fois que l’on croit tenir la chanson, elle s’enfuit dans une autre direction. Rock, noise, grind, math-rock, hypnotique, punk, pop, Syd Barett qui jouerait du Capricorns… 36 minutes où les séparations des chansons ne veulent plus rien dire. Les riffs de guitare sont tellement accrocheurs, la batterie frappe tellement fort (comme si c’était le dernier coup de minuit), tout s’assemble puis explose.

 

Les oreilles saignent, et saignent encore, et l’on ne sait plus où tendre la joue. Llamame La Muerte (traduction : ce disque rend fou).


 

photo de R.Savary
le 21/12/2011

3 COMMENTAIRES

R. Savary

R. Savary le 21/12/2011 à 10:10:53

Super album vivement conseillé ! Un vinyl avec pochette sérigraphiée. Et toute leur musique en écoute et téléchargement ici :

http://llamamelamuerte.blogspot.com/p/musique.html

Be quick or be dead !

Pidji

Pidji le 21/12/2011 à 15:21:58

J'ai écouté une fois ; j'ai eu un peu de mal à entrer dedans j'avoue, même si c'est quand même bien foutu

R. Savary

R. Savary le 22/12/2011 à 11:38:53

Ce n'est pas l'album d'un écoute !! (rire)
Bloody Hell, le 4eme titre de 16 miinutes, il est pas énorme ?

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements