Fred barjo Odonae Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Lunatic Power - "In The Beginning"

Lunatic Power - "In The Beginning"
chronique Lunatic Power - In The Beginning
7,5/10 0
Acheter Lunatic Power In The Beginning sur Amazon

CD album CD album (48:00)

 

Style musical : 

Heavy progressif

 

Année : 

2017

 

Tracklist :

01. 1,618
02. Rhythm of Glee
03. Black Nuptials
04. Stormy Sky
05. Monk Soldier
06. The Emerald
07. No Horizon
08. Violet Revolution
09. Earl of March
10. Messiah
11. Heretic Games

 

Label : 

Brennus

 

Lieu d'enregistrement : 

Walnut Groove
Dans le même style :
Dream Theater - A dramatic turn of events

Ça a beau être le commencement pour Lunatic Power, ça a failli être aussi la fin. Le groupe formé par Klod (THINK, ex ADX, ex Der Kaiser, ex Tai Phong) et Jolly Roger (ex Blake Diamond & the Pearls et ex Sweetcover) en compagnie de Phil à la batterie, a débuté sa carrière en 2015 sous forme d'un trio avec la sortie d'un EP- démo, Second part of Life, avec 4 titres, dont on  retrouve de nouvelles versions ici. Le groupe doit devenir, et devient, rapidement un quintet, Klod souhaitant se concentrer uniquement sur la basse et lâcher le micro. Il tient les 2 rôles sur la démo mais, selon ses propres mots, dépanne son groupe au chant... Lunatic Power doit alors sortir tout aussi rapidement ce premier album... sauf que les choses ne se passent pas comme espéré, le groupe est au bord de la séparation (et explose de fait)... Jolly Roger insiste pour faire l'album, qui se fait à nouveau sous forme d'un trio avec un Klod toujours à la basse et au chant, coaché sur ce plan-là par Axel du Walnut Groove ! Les deux compères sont désormais accompagnés par Jérôme Goek (Demon Tool) à la batterie. Il a fallu quasiment 2 ans pour que In the Beginning voie le jour. Et comme la vie est cyclique, le groupe s'est récemment produit sur scène sous forme d'un quintet (avec en guests, des gens de chez THINK, dont le batteur à la basse) avec Klod dans le rôle de chanteur uniquement !

 

Après une intro à base claviers et de bruit d'oiseaux (un poil trop longue...) les choses sérieuses commencent avec « Rhythm of Glee » qui mêle heavy mélodique et progressif et thrash voire techno-thrash, un passage étant digne de Voivod. « Black Nuptials » est dans le même genre, heavy mélodique avec des traces de prog, notamment le solo de guitare. « Stormy Sky » était déjà présent sur Second part of life, c'est toujours un titre assez lent avec un riff thrashy. On reste avec un titre ayant eu une première incarnation sur Second part of life avec le rapide « Monk Soldier » qui voit Klod growler les derniers mots. « The Emerald » est assez lent, très mélodique avec un côté triste et mélancolique avec toutefois quelques voix extrêmes çà et là, c'est l'un de moins bons morceaux du disque. On retrouve avec « No Horizon » une connaissance, puisque ce morceau speed doté d'une intro mélodique était sur la démo, on met ici encore les pieds dans l'extrême que ça soit par à nouveaux quelques growls ou via un break. On change d'univers avec « Violet revolution » avec une grosse influence de Iron Maiden dans sa version la plus moderne. Après un début  lent, mélancolique et atmosphérique, « Earl of march » devient un heavy mid tempo avec une rythmique martiale avec un break tout aussi martial qui inclut des bruitages de bataille médiévale. « Messiah » est un interlude qui introduit « Herectic Games », chanson rapide et efficace qui faisait partie de  Second part of life

 

Même s'il s'est fait dans la douleur, ça valait le coup ! Ce premier album (et on espère que le groupe continuera) est, comme dirait Didier Deschamps , plein de qualités, et mélange pas mal d'influences diverses... Klod s'est dit content du travail fait sur le chant et ça s'entend... il s'agissait d'un point à améliorer et l'auto-remplaçant de luxe a gagné sa place de titulaire au poste de vocaliste en chef.

 

Plusieurs écoutes sont nécessaires pour pleinement entrer et profiter de l'album qui propose un heavy qui ne cède pas à la facilité.

photo de Papy Cyril
le 04/12/2017

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Dernières news

Chronique au Hasard

The Boring - Craving for change

Évènements

In Theatrum Denonium à Denain (59) le 13 janvier 2018Gohelle fest 2017 au Métaphone à Oignies (62)