Marvin + Zëro - Rosemary K's Diaries 01

Chronique Vinyle 10" (19:54)

chronique Marvin + Zëro - Rosemary K's Diaries 01

Ce split 10" est la première sortie estampillée Rosemary K's Diaries pour le label Les Disques De Plomb, spécialisé dans le vinyle de qualité. Le but de cette série ? Proposer des titres live ou inédits de la part de groupes que le label affectionne. Ayant eu la chance d'assister à la tournée commune des groupes Zëro et Marvin (le 16 octobre 2009 à Blois, report à lire par ici) dont il est question ici, cela va me permettre de me replonger un peu dans une soirée que j'avais appréciée.

 

On commence par Zëro, dont les 3 titres ont été enregistrés le 23 octobre 2009 à Oullins. La noise rock de "Load out" ouvre le bal, le son est un peu brouillon sur ce morceau mais on ressent tout de même parfaitement l'énergie dégagée. C'est direct, et l'enchaînement avec "Car buses etc..." nous resitue dans un univers plutôt expérimental, les synthés et effets faisant le boulot, laissant les voix se reposer (hormis une petite intervention d'une 30aine de secondes).

On termine par un "The opening" qui m'avait déjà marqué en concert, et là, c'est le même effet qui se produit : on reste dans l'instrumental, certains effets sonnent très "asiatique" et donnent une couleur intéressante au morceau : on se sent aspiré par ces sonorités répétitives, qui nous transpercent et nous bloquent au fond du fauteuil, sans pouvoir en bouger.

 

Et ce sont donc les Marvin qui vont avoir la tâche de nous remuer. Si vous connaissez déjà le groupe, vous vous doutez que ce sera le cas ! Les montpelliérains montrent toute l'étendue de leur savoir-faire, en dynamitant leurs morceaux déjà explosifs. On démarre par un "Vocomurder" tiré de leur premier album éponyme de 2007, en version encore plus rapide et excitée. Le vocoder est d'ailleurs plus en avant, ce qui n'est pas déplaisant ! Les deux titres suivants proviennent de leur dernier album en date, Hangover the top. "Good radiation" est un titre sympa mais pas super excitant, on se laisse couler sans jamais vraiment ressortir ; les effets utilisés y sont peut-être pour quelque chose ; bref le côté "electro des 80's" ne m'enchante guère. Heureusement que l'on termine sur "Moustache 34", qui démarre sur un rythme de batterie effrené et nous ressort immédiatement de la torpeur du précédent morceau. C'est frais, dansant, les synthés et divers effets nous électrifient, du Marvin pur jus donc ! Leur rock noise instrumental fait encore mouche... Et on en redemande. Hop je vais me repasser Hangover the top pour la peine !

Ah et pour info, leurs titres ont quant à eux été enregistrés le 17 octobre 2009 à Reims.

 

Si en plus je vous dis que ce vinyle tiré à 500 exemplaires avec pochettes sérigraphiées contient également un coupon vous permettant de télécharger la version numérique gratuitement, il serait dommage de se priver de cette belle réalisation. C'est par ici que ça se passe !

photo de Pidji
le 20/04/2011

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements