Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers Impetus festival 2017 du 5 au 8 mai 2017 à Belfort, Pays de Montbéliard et Jura Suisse
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Meet The Storm - "To what end"

Meet The Storm - "To what end"
chronique Meet The Storm - To what end
7.5/10 0

Acheter Meet The Storm To what end sur Amazon

CD album CD album (38:00)

 

Style musical : 

Southern punk hardcore

 

Année : 

2013

 

Tracklist :

Saviours 02:52
Lesson '39 03:57
AA Pre-School 03:42
Take Back The Poison 04:16
Speaking In Forked Tongues 03:40
Dead Eyes Don't Speak 03:54
Yosemite Sam's Curse 03:17
Raymond K. Hessel 04:46
Atlantis Conspiracy 02:45
Raindog Blues 05:01

 

Label : 

White russian records
Dans le même style :
Jumping Jack - Cows and Whisky

Frih deh bi de uh !

He

Frih deh bi de uh !

 

Les Pays-Bas ne sont pas que les terres plates de femmes aux belles formes (Bonjour Anneke Van Giersbergen et autres chanteuses de Delain, After Forever, Within Temptation etc.), on y retrouve aussi des grands messieurs tatoués et énervés.

 

Les premières secondes sont explicites : les bataves ont été biberonné au punk-hardcore !

L'album pourrait être sacrément chiant s'il avait été fait dans ce style bas de front pendant 38 minutes. Fort heureusement, chez le tatoueur, les musiciens ont réfléchi à leur musique, se disant qu'il fallait y ajouter quelque chose.

 

La solution est à peu près la même que celle de nombreux groupes depuis quelques années : ajouter une bonne dose de southern-rock, une touche stoner histoire d'alourdir et de rendre rock'n'roll une étiquette étriquée.

Et le résultat arrache. Forcément. Avec un formation en 2007, il y a eu pas mal de boulot, de recherche et...un tas d'autres bons groupes sont déjà passés par là. Cancer Bats (indéniablement) ou Every time I die (très clairement).

 

La personnalité du groupe n'est pas hyper-affirmée, mais un peu comme l'ado en pleine construction qui copie la star du lycée, les hollandais ont de bons mentors et des modèles intéressants.

Ils reproduisent alors sans grande surprise les effets routiniers du genre : gros riffs avec un certain groove, refrains en choeur etc. mais ils le font particulièrement bien.

10 titres sans que Meet the storm ne se prenne les pieds dans le tapis, avec un classicisme assumé mais séverement burné ! Autant d'appâts auquels il est difficile de ne pas accrocher.

photo de Toukene
le 31/03/2014

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

IMPERIAL STATE ELECTRIC à Paris le 13 mai 2017 : 2x2 places à gagner !

The Outbreak Festival #1 : 2 pass 2 jours à gagner !

Impetus Festival 2017 : 4 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Elizabeth - Insomnia

Évènements

Moshfest #3 @ Secret Place à St Jean de Védas (34) les 12 et 13 2017  cc Tafeur TafMADBALL + UNFIT + FULL IN YOUR FACE @ Secret Place (Home Of Underground Rock) à St Jean de Védas (34) le 2 mai 2017  cc Tafeur TafImpetus festival 2017 du 5 au 8 mai 2017 à Belfort, Pays de Montbéliard et Jura Suissetournée française Periphery + The Contortionist + DESTRAGE du 21 au 25 mai 2017 !  cc ALTERNATIVE LIVEIMPERIAL STATE ELECTRIC + FIRE! FIRE! FIRE! Au Petit Bain à Paris le 13 mai 2017Jim Jones and the Righteous Mind + Suzie Stapleton au Petit Bain le 10 mai 2017