Melatonine - Stances

Chronique CD album (47:00)

chronique Melatonine - Stances

Pendant près de 12 ans, Melatonine est resté endormi, mais le groupe messin a décidé de sortir de son sommeil.*
Pour ceux qui ne connaîtraient pas le groupe, les Lorrains ont été propulsés en l'espace de trois albums au statut de leader d'une scène post-rock française (encore à ses balbutiements) durant la décennie précédente. 
Statut honorable qui n'a peut-être pas marqué de nombreux esprits, sauf de ceux qui ont eu le plaisir d'avoir leurs albums dans leurs CDthèque. 
Statut également injustifié tant Melatonine n'a jamais vraiment collé aux canons du post-rock (mais ça, on y reviendra)
Apprendre leur retour après avoir éteint les amplis si longtemps fut donc une agréable surprise.

Avec Stances, le groupe réussit à montrer le même visage qu'il y a plus de 10 ans. Ce qui est à la fois une bonne et une mauvaise nouvelle.


Faisant fi des évolutions musicales et celles des enregistrements, Melatonine est resté fidèle à son style et à sa personnalité. 
Sans le moindre artifice, avec un abord sonore brut, la bande délivre sept titres que l'on aura donc étiqueté avec trop de facilité "post-rock".

Parce que le groupe a le bon goût de ne pas poser de voix sur ses créations, il a longtemps été enfermé dans cette case qui ne lui correspond pas vraiment. Invitant au voyage avec de l'instrumental, le groupe n'a que partiellement inclus des gimmicks du genre qu'on lui a rattaché. Melatonine est autrement tranchant, plus rugueux que ses compères même s'il a certains points communs avec une référence (également trop facilement qualifiée de "post-rock") : Microfilm.

Pas de samples, pas de citation pour nous mettre sur la voie d'un quelconque lien entre le 4ème et le 7ème art, mais les Lorrains tendent à développer une atmosphère et une écriture proches de la B.O. voire d'un habillage style ciné-concert. 
Sans se laisser aller jusqu'à la flagrance et nous faire céder à la facilité, Melatonine a composé une musique pour le plus vieux et efficace cinématographe : l'imagination. 
Le groupe lorrain propose des univers, des ambiances, des rythmes changeants, quelques légers effets psychédéliques (en jouant sur certaines répétitions et quelques riffs) mais laisse le soin à l'auditeur de se créer une histoire.
Une démarche sensible jusqu'au montage et la suite de vidéos qui composent le clip "T.M"

 

 

Stances ne délivre donc pas ses sept compositions "clés en main" : à l'auditeur de creuser, écouter, et là encore, il doit faire un certain effort. Melatonine n'a pas profité de sa dizaine d'années d'absence pour évoluer / changer suivre les modes et a donc gardé une conception aujourd'hui "old-school" de la production : le trio sonne avec un naturel, un aspect brut aujourd'hui rare. Cette rugosité du son, cet abord volontairement quasi lo-fi est aussi un formidable moyen de chopper l'auditeur dès "Deux Mille Cinq" avec une basse hyper grésillante, une batterie très présente ou une guitare que l'on sent comme accolée aux oreilles. Une proximité et une authenticité sonore qui happent et parviennent à susciter (puis surtout maintenir) l'intérêt chez celui qui aura la bonne idée de porter une oreille sur ce disque.
Stances est donc à part, différent. Son expression n'est pas extravagante, ses créations ne sont pas complexes, mais elles sont fouillées, riches, très électriques (le périple de 13 minutes, absolument passionnant, en clôture avec "[g]") donnent parfois même le tournis (comme l'excellent "Post-Scriptum" de 12 minutes) alors qu'elles ne sont le fruit que d'un trio strict. On pourrait regretter d'avoir retrouvé le groupe là où on l'avait laissé : il devient ainsi soit anachronique ou au contraire donne à sa musique une dimension atemporelle, (c'est à celui qui l'écoute d'en décider) mais il revient surtout très inspiré...

*(Dans cette phrase se cache une petite boutade qui amusera les endocrinologues et les insomniaques avertis)

photo de Tookie
le 01/05/2019

2 COMMENTAIRES

Xuaterc

Xuaterc le 01/05/2019 à 12:31:50

La mélatonine est l'hormone du sommeil?

papy_cyril

papy_cyril le 01/05/2019 à 15:05:08

Oui c'est bien ça!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019
  • Hexis + WOES + Expiation au Puzzle Pub Tours le 2 novembre 2019
  • BRUTUS, DAGOBA, LISTENER et d'autres au Poche à Béthune jusqu'au 10 novembre 2019