S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Mhönos - "LXXXVII"

Mhönos - "LXXXVII"
chronique Mhönos - LXXXVII
8.5/10 0
Acheter Mhönos LXXXVII sur Amazon

CD album CD album (43:32)

 

Style musical : 

Ritual Drone

 

Année : 

2017

 

Tracklist :

I
II
III
IV

 

Label : 

Dead Seed Productions
Dans le même style :
Sunn o))) - Monoliths & Dimensions

Après vous avoir longuement vanté les mérites de N.K.R.T., il était logique que je vous touche deux mots sur le dernier Mhönos. Ces derniers sont la formation d'origine de Frater Stéphane. Plus classique que le projet de ce dernier, dans le sens où on a affaire à une formation traditionnelle avec des instruments classiques pour du Metal. Les Normands ont déjà publié trois albums depuis 2010, LXXXVII est le premier album sur lequel je me penche. Rouen semble être une terre particulièrement propice à l'émergence de musiques sombres et angoissantes, puisque que ville a aussi vu la naissance des Funeralium et Greyfell que j'ai découvert récemment ou Anti Aeon. Bref, pas ce qui se fait de mieux en terme d'ambiance festive.

 

Divisée en quatre rituels, cette nouvelle offrande de Mhömos est un concentré de noirceur, la vraie, pas celle qui se définit par la simple absence de lumière. Toute en percussions, rythmiques et pesanteur, la musique du groupe prend son temps pour instiller son venin rituel. Le son est opaque et dense, la musicalité réduite à sa plus simple expression puisque chaque titre se comporte qu'un seul riff. Même Sleep n'avait pas osé aller aussi loin sur Jerusalem. Ainsi dépouillé de tous ses repères, l'auditeur n'a plus d'autre choix que de fuir ou de s'abandonner totalement, l'âme percée par ce trait putride, bercé par les chants en latin des officiants. Le malaise est constant, pas une lueur d'espoir ne vient percer ce mur de désolation et de recueillement. Empruntant la ligne médiane entre Sunn O)))  et Lustmord, Mhönos se met avec succès en quête d'une transe rituelle qui en rebutera plus d'un, engoncé dans son confort auditif douillet et aisé.

photo de Xuaterc
le 04/01/2018

Note des commentateurs : 9/10 (sur 4 votes)

Commentaires

gulo gulo

Sa note : 9/10

gulo gulo le 04/01/2018 à 17:29:11

Très très bon. Sinon, de Rouen, il faut aussi absolument checker Malemort, Void Paradigm, et bien entendu Sordide.

gulo gulo

Sa note : 9/10

gulo gulo le 05/01/2018 à 06:57:50

(Sinon ça m'a l'air pas mal du tout Greyfell, merci !)

Xuaterc

Xuaterc le 05/01/2018 à 20:19:14

Merci des conseils faut que jette une oreille sur tout ça.
J'ai beaucoup aimé ta chronique du disque au fait.

gulo gulo

Sa note : 9/10

gulo gulo le 06/01/2018 à 08:17:21

Laquelle ;p ?

Xuaterc

Xuaterc le 06/01/2018 à 14:54:53

Ta chronique pour cet album-ci

gulo gulo

Sa note : 9/10

gulo gulo le 07/01/2018 à 09:07:04

J'en ai fait deux ; sur SOUM et sur SE.

Xuaterc

Xuaterc le 07/01/2018 à 10:15:02

Sur SOUM. SE, c'est pour?

sepulturastaman

sepulturastaman le 07/01/2018 à 10:40:00

SE = Slow End (http://www.slowend.com/n/)
SOUM = http://satanowesusmoney.blogspot.fr/

Xuaterc

Xuaterc le 07/01/2018 à 10:56:38

Merci mec

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

TENDINITE : 1 vinyle à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Dropkick Murphys - Going out in style

Évènements

NO ONE IS INNOCENT + LES SALES MAJESTES + TAGADA JONES au Stereolux à Nantes le 25 octobre 2018Stomping #8 @Secret Place à Montpellier (34) les 9 et 10 novembre 2018Tournée française SEEDS OF MARY du 15 septembre au 8 décembre 2018