Fred barjo Odonae Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Miasmal - "Cursed Redeemer"

Miasmal - "Cursed Redeemer"
chronique Miasmal - Cursed Redeemer
8,5/10 0

écouter "Excelsior"

Acheter Miasmal Cursed Redeemer sur Amazon

CD album CD album

 

Style musical : 

Swedeath

 

Année : 

2014

 

Tracklist :

01. Cursed Redeemer
02. Call Of The Revenant
03. Whisky Train
04. Excelsior
05. A Veiled Remembrance
06. Until The Last
07. Frozen In Time
08. 2013

 

Label : 

Century Media
Dans le même style :
Gravebomb - Rot In Putrid Filth

Si Pontus joue aussi dans Martyrdöd et avec son complice Magnus dans Agrimonia, ces originaires de Göteborg se servent de Miasmal pour épancher leur bas instincts en matière de Metal.

Ici, les calcifes ne sont pas plus passés à la machine que dans les deux groupes précités.

Avec Miasmal, on peut dire aussi que la création musicale est un peu comme la création du monde : certaines espèces ont évolué et d'autres moins. Disons que niveau Death, Miasmal en est resté au mégalodon. Physiologiquement parlant c'est donc de la grosse brutasse faite pour tuer.

 

De 77 à 103 tonnes de barbaque

Cétacé dira l'amateur de Metal prog à l'écoute de Cursed Redeemer. Car là on est dans la viande, dans l'organique, niveau production. Fredrik Nordström, en bon paléontologue, a concocté un son aux ptits moignons. Grésillant juste comme il faut. HM-2 Boss bien dans l'os.

 

20 cm et plus larges que la paume de la main

Le groupe possède ainsi de sacrés ratiches. Pontus éructe comme un vrai alpha. Un chef de meute qui va bouffer du paisible herbivore marin amateur de ziouz peaufinée et léchée. Et bordel le riffing sent aussi la charogne. Le bout de barbaque coincé entre deux plots d'ivoire renforcé.

 

Entre 16 et 28 mètres de longueur

Cette album fout alors une gaule capable de satisfaire la statue de la Liberté. Même s'il est frigide de nos jours, rapport à Nazi Trump Fuck Off.

Si, pour mon bien aimé confrère S1phonique de Les Éternels, ce sont principalement les solos qui font la différence avec les frères d'armes de la scène, sur cet album, pour moi, pas grand chose à foutre du branlage de manche. Bon, il n'est pas dégueux, certes. Collant aux doigts oui, mais là c'est normal. C'est, en effet, bel et bien le D-Beat triomphant qui pour moi incarne le petit plus.

 

Miasmal joue du Swedeath comme d'autres détournent l'argent public : comme des pro donc et sans remord.

Le combo prouve aussi la survie des espèces. En tant que cryptozoologiste confirmé de votre site préférée, en matière de grands prédateurs, je prédis que l'espèce dont fait partie Miasmal sera encore là dans de nombreuses années.

photo de Crom-Cruach
le 09/03/2017

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Dernières news

Chronique au Hasard

Kragens - Infight

Évènements

In Theatrum Denonium à Denain (59) le 13 janvier 2018Gohelle fest 2017 au Métaphone à Oignies (62)