Mindslaved - Mind over matter

Mindslaved - "Mind over matter"
chronique Mindslaved - Mind over matter
Mindslaved est un groupe originaire de Tours qui sortait, en 2007, sa seconde démo intitulée Mind over Matter. Beaucoup l'avaient bien accueillie à sa sortie, mais à Coreandco nous serons un peu plus mitigés pour des raisons simples. A commencer par :

"3120574V30" : bien qu'elle soit sans originalité cette introduction a la qualité de poser une véritable ambiance.

"Reject" explose alors : au delà d'un riff plutôt sympathique, nous serons choqués par un chant hurlé, aigu, sale avec une musique qui prend des allures Gojiriennes à 1min25. Malheureusement la cassure n'est pas très propre, l'association d'une guitare mélo et d'une autre venue d'outre tombe poussent à la moue. Sans parler du chant mélo lourdingue et enfin d'une accélération mal lancée qui n'a rien de bien passionnant...L'ennui c'est que ça recommence à 3min40. Bref, un titre dont on peut se passer d'autant plus que...

"Call of stupidity" suit, toujours avec un chant mélo à la limite du bon goût tant le son lui inflige un mauvais traitement. On profite malgré tout d'un riff intéressant bien que déjà entendu et nous serons encore déçus d'une accélération qui manque de finesse. Par contre, il y a des passages vraiment efficaces (2min25), ponctués de soli techniquement irréprochables : rapides avec de bonnes tonalités purement métalliques. On repart alors avec un certain enthousiasme pour...

"Mind over matter" : ce titre plus expérimental de 10 minutes est marqué par plus de recherches, même si le chant ne suit pas vraiment... Mais on entend une suite de plans réussis : rapides, lourds, batterie avec une double syncopée, et on sent une véritable progression dans le titre. Marquante par sa batterie militaire avec un arpège en fond l'ambiance est réussie. Cette chanson reste en tête également grâce à la répétition de la phrase "Mind over matter" en "chant parlé" puis une ré-acceleration sonnant très métalcore plutôt réussie.
En guise de conclusion le groupe nous ressert, un peu simplement mais avec efficacité, une batterie militaire et un son bon arpège.

"Matter over mind" conclut l'ep. On aurait pu attendre un plan particulier ou inversé en rapport avec le titre précédent. Malgré tout on conserve quelques courts passages de batterie militaire mais des pointes limites death intégrées avec le chant plus sombre. On regrettera une courte accélération avec une guitare qui nous semble plutôt fébrile.

En bref, un ep qui s'il avait bénéficié d'un vrai son propre, ne salissant pas le chant ou brouillant les guitares aurait permis d'apprécier plus pleinement des compositions dans lesquels beaucoup de confrères voyaient un certain avenir. L'ep T(h)ree, sorti en 2009 allait le confirmer : mais nous en reparlerons bientôt.

En attendant vous pouvez télécharger "Mind over matter" ici.
photo de Tookie
le 22/11/2009

2 COMMENTAIRES

Tink

Tink le 28/11/2009 à 17:47:10

Salut! Je suis un membre du groupe et je me permet de commenter pour évidemment corroborer tout s'que vous dites.
Il s'agit d'une vielle démo, très amateur, sans prétentions, étrangement ficelés, avec une production de garage, enregistré en peu de prises, en un temps record, c'est les balbutiements de notre musique, c'est réellement anecdotique, et je suis surpris que vous l'ayez chroniqué, il s'agit clairement d'un passé dont on est pas fier, je ne dis pas qu'il faut l'éluder, c'est un cheminement logique et il faut bien un commencement, mais il ne faut pas non plus y porter un quelconque intérêt!
Past is past and we were young, (we still are but)...! = )
Enfin merci quand même! C'est assez marrant pour nous d'avoir une nouvelle chronique d'un objet aussi poussiéreux! ^.^

Tookie

Tookie le 28/11/2009 à 18:00:42

Dépoussieré en attendant de parler de T(h)ree dont je me suis occupé et dont la chronique ne devrait pas tarder ;)

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Mörse - Mörse EP
Winterhorde - avril 2016