S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Moe - "Examination Of The Eye Of A Horse"

Moe - "Examination Of The Eye Of A Horse"
chronique Moe - Examination Of The Eye Of A Horse
7.8/10 0

Acheter Moe Examination Of The Eye Of A Horse sur Amazon

CD album CD album (34:15)

 

Style musical : 

Noise metal punk etc.

 

Année : 

2016

 

Tracklist :

1. Realm of refuge
2. Saccades and fixations
3. Paris
4. Wild Horses
5. Doll's Eyes
6. Letters of Pliny

 

Label : 

Conrad Sound/Wallace Records
Dans le même style :
The K. - My Flesh Reveals Millions of Souls

Je suis faible.

On me propose un album avec marqué "pour les fans de Julie Christmas", et bim je fonce dedans les yeux fermés.

En plus, MoE vient de Norvège, pays que j'affectionne (enfin pas autant que Xuaterc mais difficile de faire mieux) ; encore une raison de plus pour me jeter sur ce Examination Of The Eye Of A Horse.

 

Sauf qu'une fois écouté plusieurs fois, je me retrouve bien embêté devant mon éditeur de texte. Non pas que cet album de MoE soit mauvais ; au contraire, il est bon. Voire très bon par moments. Mais on peut dire que j'ai mis du temps à vraiment cerner ce disque. D'ailleurs, peut-être que je ne l'ai pas encore fait totalement.

 

Commençons par ce qui m'a amené sur cet album : effectivement, la frontwoman a des airs de Julie Christmas dans ses variations de chant, qu'elle affectionne : façon de parler/chanter, chuchotements, expérimentations vocales... Mais soyons clairs : même si elle se débrouille plutôt bien, on est à des années lumières du charme de Mme Christmas. Je suis tombé dans le panneau, le responsable promo a bien fait son job. Remarquez, je n'aurai pas vu cette comparaison, je serai certainement passé à côté de ce disque, et ce serait fort dommage.

 

Allez, parlons musique maintenant. Et là, difficile de cataloguer le groupe : en effet, les MoE s'essaient à plusieurs genres : on a de la noise, du metal, du punk... beaucoup d'expérimentations donc, mais le tout reste cohérent. Car mis à part "Paris", qui est un titre résolument punk noise dans ta face, et également "Doll's eyes" qui accélère un peu le tempo, le reste se joue dans un rythme soutenu, mais jamais linéaire.

Les riffs de gratte sont généralement simples, et tout se joue dans les ambiances dégagées par les morceaux, d'une part grâce à la(les) voix de la chanteuse, très variée(s), mais aussi par les larsens et effets divers et variés disséminés tout au long du disque.

Ces ambiances sont particulièrement réussies, et apportent une profondeur aux compositions qui peuvent malgré tout donner une sensation de répétition parfois, tout dépendra de votre sensibilité à ce sujet.

Ce qui est sûr, c'est que le trio a réussi à créer son univers, et qu'il est difficile de cataloguer clairement leur musique.

Amateurs de noise au sens extrêmement large du terme, vous devriez vous empresser d'écouter cet album, qui devrait rapidement vous plaire.

photo de Pidji
le 19/05/2017

Commentaires

gulo gulo

gulo gulo le 20/05/2017 à 22:36:20

Il est très MooB, celui-ci... hélas. Tente le précédent, plus personnel à mon avis, et bien plus charnel.

pidji

pidji le 21/05/2017 à 12:05:52

Ah? Ok j'essaierai alors ! En effet je ne connais que celui-ci de leur discographie

gulo gulo

gulo gulo le 21/05/2017 à 19:13:23

J'ajouterai : à classer entre Lydia Lunch dans Big Sexy Noise, et les vieux Swans (Cop, Greed...).

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INDIESCIPLINE FESTIVAL : 2x2 places à gagner !

TANG : 5 cds de

Dernières news

Chronique au Hasard

Counterparts - Tragedy Will Find Us

Évènements

tournée française Periphery + The Contortionist + DESTRAGE du 21 au 25 mai 2017 !  cc ALTERNATIVE LIVEINDIESCIPLINE Festival avec ED WOOD JR + DEAD SEXY + TAZIEFF au Petit Bain à Paris le 26 mai 2017