Monaco Monaco - The daily patient EP

Chronique Maxi-cd / EP (12:05)

chronique Monaco Monaco - The daily patient EP
Derrière ce nom ridicule (bah ouais, fallait oser quand même) se cache le side project de 75% du groupe Schwere Artillerie ; en effet, seul le bassiste change. Par contre, musicalement, même si l'esprit rock est toujours là, on ne baigne plus dans la même marmitte : exit la batterie et le chant très énervés de SA qui me faisait penser à Horse The Band (voir la chronique ici), cet EP me fait plutôt loucher vers du rock'n'roll à la Billy Talent. Tous ces titres qui sont autant de tubes potentiels me rappellent en effet le combo Canadien, la puissance des guitares en moins (dûe à la prod' très certainement, moins puissante mais également moins lisse et + rock'n'rollesque).

On a le droit à 4 titres ultra frais, qui passent comme une lettre à la poste ; les 12 minutes sont vites emballées et on presse "repeat all" sans rechigner. Allez, je vais même oser la comparaison avec un Weezer au meilleur de sa forme : le mini-solo de "Mister jane" me fait vraiment penser à la bande à Rivers Cuomo.
Mais le nom a beau changer, on retrouve des ingrédients qui font la force de Schwere artillerie dans cet EP : le côté "disco" de "Baby you can't dance" et "US Viking rider" en sont les meilleurs exemples. Mais ici, toutes les voix sont chantées, et la rythmique moins hardcore, ce qui donne des côtés groovy et funky qui paraissent ridicules au départ, mais qui au final se révèlent vraiment bon !

Alors, les gars de Schwere Artillerie auraient-ils du mal à choisir entre une voie (ou voix d'ailleurs) énervée et une autre plus rock'n'roll ? En tout cas celle-ci n'est pas mal non plus ! Continuez de nous balancer votre énergie en pleine figure les gars, on en redemande.
photo de Pidji
le 11/12/2007

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Hexis + WOES + Expiation au Puzzle Pub Tours le 2 novembre 2019
  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019
  • BRUTUS, DAGOBA, LISTENER et d'autres au Poche à Béthune jusqu'au 10 novembre 2019

HASARDandCO

Morgoth - juin 2011
Cohaagen - Hacking Time