Mono - Gone A collection of ep (2000 - 2007)

Mono - "Gone A collection of ep (2000 - 2007)"
chronique Mono - Gone A collection of ep (2000 - 2007)
Gone : A collection of ep (2000 - 2007) présente pour défaut d'être une compilation. Force est de constater que comme toutes les compilations de ce genre, l'ensemble s'avère inégal, on sent une cassure entre chaque titre, mais finalement le meilleur se mêle au dispensable.

Mono est un groupe japonais très prolifique : il suffit de le juger par sa discographie (5 ep/ 2 splits/ 5 album et 1 dvd en 9 ans de carrière). Mais c'est aussi un groupe qui a cette intensité que l'on retrouve chez Goodspeed you black emperor ou Explosions in the sky.
Mélancoliques, lents, mais pourtant puissants, parfois bruitistes et tout simplement beaux pourraient être des adjectifs décrivant la musique du groupe.

Cette collection a des trous, mais reste un bon moyen d'écouter en 1h16 le groupe évoluer. "Finlandia" demeure pourtant malgré la jeunesse du groupe (à l'époque), un des meilleurs morceaux de post rock à ce jour...
Étrangement, "Black wood", issu du même premier ep propose une seconde moitié bruitiste difficile d'accès après un début pourtant envoutant.

La qualité du groupe tient aussi dans ces morceaux de 15 minutes dont la progression peut nous emmener très loin, "Yearning" réussit largement son coup en nous berçant dans sa conclusion pour nous mener jusqu'à "Memorie dal futuro".
Morceau également lourd à avaler pour ses 10 minutes, mais dont ne retire finalement que la douceur.

Finalement, le moins intéressant, ou plutôt troublant tient dans des titres comme "Due foglie, una candela : il sofflo del vento". Trop courts pour nous transporter, ils sont agréables mais il leur manque une étincelle pour nous marquer et nous faire oublier les débuts.
La naïveté d'un titre comme "Since I'Ve Been Waiting For You" charmera certains mais en décevra beaucoup d'autres, passant presque comme un interlude mélancolique, qui encore une fois, semble inaboutie. Un cas qui se répéte avec "Rainbow".

Séance de rattrapage sur "Gone" qui semble sorti d'une BO, d'un épilogue de film intense, alors que "Black rain" rappelle plutôt la fin d'un héros déchu.
L'inclusion de spoken words, fait remarquable par ailleurs, ajoute à l'histoire mélancolique que les instruments nous content.

La force de Mono réside dans cette faculté à créer des images, ce ne sont pas les 9 min 28 de "Little boy" clôturant cette compilation qui le nieront.
Une collection d'ep qui propose un panorama d'un groupe demandant de l'attention pour en retirer pleinement les intentions musicales. Malheureusement, la durée peut être un frein à l'accroche de titres tout simplement...merveilleux.
Un objet largement conseillé donc, mais dont l'écoute doit être mesurée pour être pleinement appréciée.
photo de Tookie
le 05/04/2009

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • ARO ORA release party à La Parenthèse à Ballan Miré (37) le 12 octobre 2019
  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019
  • Sleep au Bataclan à Paris le 8 octobre 2019