S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Mucky Pup - "Act of Faith"

Mucky Pup - "Act of Faith"
chronique Mucky Pup - Act of Faith
9/10 0

écouter "Full album"

Acheter Mucky Pup Act of Faith sur Amazon

CD album CD album (41:25)

 

Style musical : 

Fusion / Crossover

 

Année : 

1992

 

Tracklist :

01. Freakin' at the Peep Show
02. Mr. Hand
03. Understand
04. Please Don't Burn the Johnson
05. I Am
06. Summertime
07. Gotta Go
08. Angry Song
09. Mucky Pumpin' Motion
10. The Skinheads Broke My Walkmen
11. Blowtorch
12. Lonely as Me

 

Label : 

Century Media

 

Lieu d'enregistrement : 

Showplace Studios
Dans le même style :
Power Trip - Manifest Decimation
"UNDERSTAND THAT THIS IS NO JOKE"

 

 

La chronique de Now parue en ces lieux se terminait sur un conseil presque judicieux:

"Plus encore que ses 2 prédécesseurs (voire que tout le reste de leur discographie?), Now est donc l'album de Mucky Pup à se procurer"

"Presque", oui, car la question posée ci-dessus entre parenthèses traduit une impardonnable crise d'amnésie sélective. Car ZE album de Mucky Pup, malgré les nombreuses qualités de leur 3e opus, c'est celui aujourd'hui mis à l'honneur: la collection de tubes Act of Faith.

 

"THERE'S NOTHING I NEED MORE, THAN TO HATE MOOOORE"

 

 

En général, quand on décrit un album pétillant avec l'intention de faire saliver le chaland, pour aller au plus vite on met en avant la petite poignée de titres imparables qui font de lui un incontournable. Avec Act of Faith, si on veut vraiment faire court, il vaut mieux évoquer les rares morceaux un peu plus faibles que leurs pairs. Parce que sacrebleu, dur de trouver ici compo qui ne ressemble pas à une grosse tuerie de Fusion vitaminée! Qui pourrait jouer ce rôle ingrat? "Lonely As Me", qui plombe un peu l'ambiance dans le registre "gros blues de fin de soirée, quand les derniers copains se barrent", mais que le couplet plus léger et les zigouigouis funky rendent néanmoins attachant? Le côté un peu "tourments psychédéliques" de "Blowtorch", avec ses sonorités d'orgue Hammond moins youplaboum que le reste de l'album? Même pas vraiment... Par contre c'est vrai qu'on pourrait presque croire qu'inconsciemment, au moment des au revoir, le groupe de Dan Nastati et des frères Milnes a eu envie de nous faire entrevoir le virage plus intimiste, moins grosse déconne qui deviendra la norme sur Lemonade.

 

"... A SONY, WALK-MAAAAAAAAAAN !"

 

 

Act of Faith est donc un concentré de douceurs Fusion funky à la cool, pleines – entre autres – de décélérations moshy juteuses, de bonne humeur et de scratching à la Mordred, dont un nombre impressionnant de passages sont devenus cultes. Il y a bien sûr ces lignes de chant qui ponctuent la présente chronique entre chaque paragraphe, mais aussi ce cri digne de Prince sur "Freakin' At The Peep Show", la délicieuse descente de basse de "Mr Hand", le sifflet brésilien de "Please Don't Burn the Johnson"... En fait on ne sait plus où donner de la tête lors de ces 40 minutes qui font honneur aux termes Fusion / Crossover tant, au-delà des racines Hardcore, Thrash et Funk, le groupe pioche dans toutes les scènes pour mitonner son cocktail sans frontière et sensationnel. Comment voulez-vous tirer un trait d'union logique entre la tuerie Indus-à-la-Nailbomb "I Am", le Reggae transcendant de "Summertime", l'entrain venimeux du rageur "Angry Song", l'irresistible essaim acoustique de "The Skinheads..." et la tuerie dansante "Mucky Pumpin' Motion"? Le seul lien entre tout ça, outre la voix de Chris, c'est une accroche imparable, et un génie bouillonnant.

 

"I FEEL GOOD, I - FELL - GOOD - YEAH !"

 

 

Act of Faith procure autant de ces moments de fièvre lors desquels on aime faire péter l'air guitar et se reconfigurer les interconnexions cervicales, que de chaleureuses invitations au vivre ensemble – "vivre" signifiant bien évidemment ici boire, pogoter, deviser gaiement et niquer dans les coins. Et c'est ce qui en fait plus qu'un simple album efficace parmi tant d'autres. D'ailleurs, moi qui vous écris ces lignes à la fraîche, un dimanche matin, avant d'aller mettre des toasts dans le grille-pain et de remplir les bols de café fumant, je planifie déjà de réveiller ma petite famille de lapins coquins au son de cette orgie de vitamines que-même-que-Benco-peut-aller-se-rhabiller. Parce qu'il n'y a pas meilleur moyen de mettre tout le monde d'accord tout en refilant à votre petit clan la patate des grands jours.

 

"STEP TO THE LEFT, JUMP TO THE RIGHT
MUCKY PUMPIN MOTION IT'S OH SO RIGHT!"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La chronique, version courte: "Now est sans doute le plus équilibré – et le meilleur – des albums de Mucky Pup" que j'écrivais dans "La chronique, version courte" dédiée au 3e opus du gang de Bergenfield. Le meilleur... après Act of Faith, fallait-il comprendre. Car ce 4e album est un sommet d'énergie insolemment positive qui incarne tout ce que l'on aime tant dans la Fusion.

photo de Cglaume
le 15/04/2018

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

TENDINITE : 1 vinyle à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Annita Babyface and the Tasty Poneys - EP

Évènements

NO ONE IS INNOCENT + LES SALES MAJESTES + TAGADA JONES au Stereolux à Nantes le 25 octobre 2018Stomping #8 @Secret Place à Montpellier (34) les 9 et 10 novembre 2018Tournée française SEEDS OF MARY du 15 septembre au 8 décembre 2018