Mxd - Endurance

Chronique CD album

chronique Mxd - Endurance

1998. MXD existe depuis 1998. Il aura fallu attendre 2019 pour que j'en entende parler, à la suite de l'intégration de Drop, son guitariste, chez Samaël. Fut une époque pourtant où je me tenais au fait de l'actualité en matière de Metal Electro sous toutes ses formes, de Leiden à Punish Yourself en passant par Mass Hysteria pour ne citer que les plus connus. Drop étant à l'origine de Rain et de Sybreed, il est assez improbable que MXD soit passé en dessous de mes radars. Allez savoir! Inutile de ressasser plus longtemps le passé, concentrons-nous sur ce Endurance, septième album du quatuor suisse.



La grande intelligence de MXD dans la composition de sa musique est de ne pas se cantonner à un aspect que ce soit côté électronique et côté Metal. Cela passe donc par une grande variété des rythmiques et des sons, piochant allègrement dans l'Indus, la New-wave ("Alive Tonight"), la Techno ("Nowhere Forever"), l'Electronica, la Fusion ("Sisyphus") ou encore la Neue Deutsche Härte. De fait, MXD ne tombe pas dans le piège d'être un clone de Rammstein ou de Prong. Il fait même un crochet par le Rap-Metal sur "Contracultura", duo avec Ricardo Diges (Cardiac). Ces éléments variés ne sont que des ingrédients qui viennent pimenter une recette musicale déjà bien établie. De nombreux noms viennent à l'esprit à l'écoute de Endurance, mais il serait malhonnête de dire que MXD est le clone de l'un d'eux.



La cohérence de l'ensemble est assurée par les riffs de Drop le plus souvent inspirés mais surtout par la versatilité du chanteur, Duja, aussi à l'aise dans un registre mélodique que quand il shrieke ("Black Metal Shopping List" et son arrière-goût de "Puritania" de Dimmu Borgir) ou quand il se frotte à la sombre poésie d'Alain Bashung le temps d'une reprise convaincante de "La Nuit Je Mens" cachée en fin de disque. Si certains titres (peu nombreux) peuvent être un peu en dessous en terme d'intensité ou d'intérêt, le plaisir d'écoute global n'en reste pas moins entier tout du long du disque. 



 


photo de Xuaterc
le 08/11/2019

2 COMMENTAIRES

tato

tato le 12/11/2019 à 19:45:55

Mais n'effacé rien du tout et continuez d'envoyer la sauce !!!!
DESTROY

tato

tato le 12/11/2019 à 19:50:00

Mais n¨'effacé rien du tout,,envoyez la sauce,elle est DISTROY .Merci

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

ULTRA VOMIT - août 2004
Decibelles - decibelles