Nebuleyes - The universal being

Chronique CD album

chronique Nebuleyes - The universal being
Le métal aux tendances symphoniques ou dans un style un peu avant-gardiste c'est pas ma came.
Si ça n'est pas la vôtre non plus, restez quand même lire cette chronique pour la blague de fin.
Sinon on peut parler de Nebuleyes qui sortait fin 2009 un album intitulé The universal being : le 3e album de ce groupe français semble-il !

Assez rapidement, que l'on soit amateur ou pas de ce genre on découvre une chanteuse lyrique qui va taper dans les tons graves avec une justesse qu'on n'a pas toujours l'occasion d'apprécier...et des pointes de puissance assez remarquables.
Appuyée sur "Senso fecondae", discrètement sur "Degenerescence" et "Magnetron" ou "Doll of flesh" par un chant robotique masculin...franchement affreux...on profite d'une performance vocale agréable dans un chant anglais bien maitrisé.
Même si, par trois fois, on ne fait qu'écouter des vocalises.

Maintenant musicalement on est finalement pas dans un style métallique mais presque rock.
Les guitares ne sont pas toujours aggressives (sauf sur "Clash of the titans" ou après 1min30 d'intro sur "Doll of flesh") et bien que quelques soli soient parsemés au milieu de cette heure de musique, on est face à une oeuvre rock prog' qui s'enfonce parfois dans quelques longueurs...
Le principal responsable : un manque de rythme agacant. On passe notre temps à attendre que la chanson s'emballe : chose qui n'arrive que trop rarement.

Mais dans l'ensemble ça tient relativement bien la route aussi bien pour des novices que pour des refractaires au genre (qui trouveront ça au moins supportable).
Les fans devraient trouver leur compte dans une production froide, qui met en avant un piano dans un interlude très agréable.
Néanmoins, l'ambiance est hyper soignée par cette prod' dans laquelle on retrouve des sons electros, parfois de mauvais goût.

On le sent bien, ce groupe sait ce qu'il fait sans doute grâce à son expérience passée (qui m'est inconnue) et offre douze morceaux issus d'un travail précis mais difficilement appréciable pour trois grandes raisons :

-Tout d'abord le chant est bien trop avancé, étouffant des instruments qui veulent survivre derrière.
-Je l'ai déjà dit : un manque de rythme, limite soporiphique quand on est pas dedans.
-Mais surtout, dans l'hexagone, le chant féminin de ce type par dessus le marché qui couvre un genre de métal/rock/atmospherique : ça ne marchera jamais (pour des raisons peut-être culturelles...)
Le groupe a au moins le mérite de faire ce qu'il aime et plutôt bien, puisqu'avec toute la subjectivité du non-fan je le note 6/10.

Et maintenant, si tu n'aimes pas ce genre de musique : La blague ! (Elle est archi-connue mais il fallait bien que la chronique soit lue et que vous n'ignoriez pas Nebuleyes sous le prétexte que ce n'est pas votre genre)..

C'est l'histoire d'un batteur dans le coma, à l'hopital. Dieu lui apparait et lui dit :
- Bienvenue tu es près des portes du paradis!
- Mon Dieu ! Je suis mort?
- Non ! Pas encore...mais je fais toujours un petit entretien avec mes mortels lorsque j'en ai l'occasion. J'aimerai savoir quel est ton souhait le plus cher, et je le réaliserai à ta mort!
- Oh ! Et bien, mon rêve suprême ? Je veux jouer avec Hendrix, Cliff Burton, Bon Scott et Kurt Cobain !
- Hum Hum...Je vais étudier la question !

Quelques heures plus tard, Dieu lui réapparait...
- J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle...
- La bonne!?
- Ils sont tous ok pour le groupe !
- Génial ! Ben alors c'est quoi la mauvaise nouvelle?
- La première répet c'est lundi prochain.
photo de Tookie
le 10/04/2010

2 COMMENTAIRES

sepulturastaman

sepulturastaman le 11/04/2010 à 08:01:40

j'ai pas lu ta chro je suis passé directement à la blague; C'est nul mais j'ai ri comme même.

Tookie

Tookie le 11/04/2010 à 13:29:53

Ha bah bravo ! Le but c'était quand même que l'on s'intéresse à l'album ! Raté !
Bon, pour la vanne j'en ai des plus racistes/vulgaires bien plus marrantes mais elles n'avaient pas leur place sur nos pages...Je t'en enverrai en privé :p

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019