North - Light the way

Chronique Vinyle 12" (47:33)

chronique North - Light the way

Amis des textures chargées et du son massif, bonsoir !
Une fois n'est pas coutume, il faut saluer le travail de communication du label Prosthetic Records, qui prend le temps de faire le tour des webzines (dont votre préféré) et autres radios indépendantes même locales (celle de votre serviteur) pour délivrer la bonne parole – with cheers and sympathy – et du coup nous sort du bois, un bon petit (sic) groupe de derrière les fagots.

 

North est un trio americain, provenant de Tucson en Arizona, plus connu pour ses bals country et sa verve républicaine que ses groupes boueux. Vous l'avez compris, Sludge, le terme est de rigueur, les thermes sont chauffés, à l'écoute du déjà cinquième opus des garçons dans le vent... gras.
C'est qu'en matière ventue, les gaillards doivent s'y connaître. Leur premier méfait – qui fête ses 10 ans, cette année – s'appelle Siberia.

 

Là où l'on s'attends à du gras, de l'argileux, les terres battues par North creusent différents chemins de traverse. À mesure des écoutes successives, les couches se détricotent et ça et là des plans vus dans le Post Rock s'acharnent contre des rythmes heavy. Et des riffs ancients flottent sur des ambiances planantes. Tout cela ne dure jamais longtemps, l'impression de pesanteur prend le dessus sur l'ensemble des titres.

Groupe complet, composé de multi-instrumentistes, que l'on sent à l'aise dans l'expérimetation, North propose une version d'un Neurosis, libéré de ses concepts.
North, un vent frais bienvenu dans un genre bien encombré.

photo de Eric D-Toorop
le 15/11/2016

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements