Occult detective club - Crimes

Occult detective club - "Crimes"
chronique Occult detective club - Crimes

Pratiquer le punk-rock est louable, mais rien n'est pire que de le faire de façon édulcorée et Occult detective Club manque justement, sur cet album, d'authenticité. Il s'enferme dans un format linéaire, stérile, trop semblable à ses influences pour réellement se détacher. L'énergie ne suffit pas, l'innovation et l'inspiration sont absentes, et ce disque s'oubliera bien vite au profit de productions plus singulières. Il réjouira certes les plus fermés, les plus basiques d'entre nous, ceux dont les goûts vont à Green day ou Sum 41, mais ne suscitera pour le reste qu'indifférence et rejet, de plus en plus prégnant, de cette scène dénuée d'originalité et ne s'illustrant, si on peut dire, que par sa vitesse d'exécution.

 

Aucun des douze morceaux présentés ne fait d'ailleurs illusion, une insupportable impression de déjà entendu émane du tout, qui n'engendre à mon niveau que l'irrépréssible envie de me remettre le génial album de Skull Defekts reçu, un comble, dans le même envoi que ce déplorable essai signé Occult detective club.

photo de Refuse to keep silent
le 26/02/2011

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019