Opprobre - Le Naufrage

Opprobre - "Le Naufrage"
chronique Opprobre - Le Naufrage

La fin 2016 et le début. 2017 avait été pour moi un bon cru en matière d'extrême français, et j'espérais bien poursuivre sur ma lancée avec le premier album d'Opprobre. Je ne vais pas vous la jouer suspens à deux balles, ma note a déjà tué toute surprise. Malheureusement, le titre de l'album a porté malheur au groupe, et même si ce n'est pas un naufrage total, ce n'est pas non plus une franche réussite. Ce premier opus du quatuor de Montpellier est pourtant le fruit de musiciens expérimentés.

 

Pourtant, Opprobre m'avait placé dans de bonnes conditions: Une pochette tirée des œuvres de Turner, des thématiques maritimes pour délivrer un black atmosphérique. Hélas, ce dernier est un style exigent, d'autant que très à la mode ces derniers temps. La production manque de profondeur et d'ampleur, l'ensemble sonne étouffé, même s'il est suffisamment clair pour distinguer tous les instruments. Les guitares manquent de punch, et les synthé sonnent trop cheap. Le travail sur les arrangements est cependant à saluer, l'alternance entre passages enlevés et plages oniriques, entre chants hurlés et chant clair est bien maîtrisé. Le tout manque de profondeur et de personnalité, les moments où le groupe se montre introspectif, la sauce ne prend pas réellement et il peine à faire voyager l'auditeur, malgré certains plans rappelant le Arcturus récent. Tous ces écueils sur lesquels Opprobre se heurte font qu'il a du mal à se détacher dans la masse.

photo de Xuaterc
le 04/04/2017

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • LIONS METAL FEST le 1er juin 2019 à Montagny (69) avec VADER, BENIGHTED,...
  • Daughters au Point Éphémère à Paris le 10 avril 2019
  • BRUTUS au Point Ephémère à Paris le 29 avril 2019