Organic - Carved in Flesh

Organic - "Carved in Flesh"
chronique Organic - Carved in Flesh

Artillerie lourde, éclats d’obus, « Fire! » entonné sur tous les tons, chaires roussies et grésillement à la mode HM-2… On n’est pas bien là, dans la gadoue des tranchées Swedeath, le canon de Hail of Bullets crachant sa haine des papillons et des petites fleurs bleues à chaque pression sur la gâchette? Parce que non, la vision italienne de ce Metal très scandinave ne cantonne pas le genre dans les marais brumeux où les zombies chassent le castor au canif, et où les porteurs de casques à cornes errent en quête d’une remorqueuse à drakkar. C’est qu’après tout, on a le droit d’imaginer Entombed faire équipe avec Bolt Thrower pour éliminer jusqu’au dernier porteur de futal en spandex, et c’est ce que les petits gars d’Organic font donc sur « Suffocate in Blood »! D’ailleurs ils se permettent d’autres dérogations exceptionnelles, comme le riff final de « Macabre Rites », dont les trémolos et les brusques accélérations font penser autant au Cannibal Corpse récent (à partir de 3:02) qu’aux vieux caveaux lovecraftiens. Ou comme cette injection occasionnelle de mélodies AtTheGatiennes dans la traditionnelle et putride poix sonore (cf. le démarrage de « Frozen Meat Medal »). Ou comme ces rares mais bien réels blast beats, qui font parfois cavaler les morts-vivants plus rapidement que de coutume.

 

M’enfin j’avoue que c’est un peu abusé de consacrer un chapitre entier à l’iconoclasme supposé d’Organic quand ce groupe est l’incarnation-même de la tradition Swedeath. A un point tel qu’il rend consciencieusement hommage à chacun des 4 mousquetaires du genre, ceci via un peu de « Through the Collonades » (Entombed) au début de « Carnal Absolution », un « From Beyond » démarrant au diapason de « Soon To Be Dead » (Dismember), un « I, Soulless » qui – au moins au niveau du titre – semble cligner de l’œil vers Grave, et le bonus « Death Battalion » qui, du titre du morceau jusqu’à l’attitude gaillardement belliqueuse en passant par les pauses plus épiques, n’oublie pas non plus Unleashed. Et nos amici de maîtriser les ressorts de la scène sur le bout de la tronçonneuse, des riffs « paille de fer & chaudron bouillonnant » aux breaks nerveux, des décélérations humidement Doom au groove grumeleux, des mélodies froidement vrombissantes aux sprints libérateurs. Sans parler d’un soupçon de Punk originel (… pas « original »!) pour allumer la mèche de « Der Fotzenknecht », et de quelques arpèges tremblotant pour bien réfrigérer « I, Soulless ».

 

Alors on pourra s’étonner que – alors que l’album contient quelques bons petits brûlots – le morceau-titre soit si quelconque. Et puis on n’adhérera pas forcément à un « Carnal Absolution » lourd et presque – en poussant le bouchon avec Maurice – soporifique sur la longueur. Mais l’assaut « Suffocated in Blood », le superbe cocktail « Macabre Rites » et l’hyper efficace révérence « From Beyond » suffiront à convaincre le Swedeath-addict.  Dans un genre dont les perspectives d’évolution semblent aussi prometteuses que celles d’un vendeur de boubous au siège du Rassemblement National, on saluera donc ce premier album d’Organic qui pourrait bien propulser une Italie ayant déjà réussi à rejoindre le club très fermé des 6 nations franglo-saxonnes du rugby parmi le groupe aussi tout fermé des pays scandinaves. Ne dit-on pas à guitare bourdonnante, rien d’impossible?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La chronique, version courte: le Royaume-Uni a bien Gibraltar, tout au sud de l’Espagne. Alors pourquoi la Suède ne posséderait pas le Tyrol du Sud, au nord de l’Italie? Si l’annexion devait se faire un jour, c’est sûr, ce serait en bonne partie grâce à Organic et ce Carved in Flesh au Swedeath plus que convainquant!

photo de Cglaume
le 21/03/2019

2 COMMENTAIRES

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 21/03/2019 à 17:41:57

Bouarf, je ne participe pas aux bals populaires et me serait fendu d'un simple 6/10 poli sans plus.

cglaume

cglaume le 21/03/2019 à 18:12:12

T'aimes p'us l'accordéon ?

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements