Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers Impetus festival 2017 du 5 au 8 mai 2017 à Belfort, Pays de Montbéliard et Jura Suisse
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Ortie - "UN"

Ortie - "UN"
chronique Ortie - UN
7,5/10 0
Acheter Ortie UN sur Amazon

CD album CD album (45)

 

Style musical : 

Rock Noise 90

 

Année : 

2010

 

Tracklist :

1) Un
2) La ferveur
3) Comme je te vois venir
4) Où le regard nous porte
5) Sur la joue
6) 0
7) Tant pis
8) Je suis
9) In the crowd
10) Il y a longtemps
11) What do you want
12) Nu

 

Label : 

Hors Phase Prod / IRFAN

 

Lieu d'enregistrement : 

Rhone-Alpes, France

groupe Ortie
Ortie

Chroniques :

UN (2010)
Dans le même style :
Baklavaa - Dane On

 

ORTIE est un groupe bavard dont les discours nous ramène inoxeroblament aux glorieuses 90’s.  Cette époque où la France a accouché de groupes intimes et décomplexés, VIRAGO en tête.  Les notes nous indique d’ailleurs que le chanteur-guitariste du trio Olivier Depardon a participé à l’enregistrement. Ce n’est pas injure de faire remarquer que l’ambiance générale en est fortement imprégnée de sa présence. Alors ORTIE = l’après-VIRAGO ?

 

 

UN arrive derrière ZERO (EP) leur premier effort de 2009. Le quatuor grenoblois (oui oui, comme qui vous savez) a pris le temps de poser les bases d’un mélange aventureux. « La Ferveur » annonce à tout le moins un choix fort dans les mots choisis et les brisures rythmiques. Ce très bon titre bénificie d’un groove blanc comme Gang of Four en a donné de nombreuses déclinaisons ; un chant clair porte des mots tendus, l’explosion guitaristique laisse présager le meilleur. Terrain familier.Effets de torsions et guitare posée pour accompagner « Où le regard nous porte » – La nuit est claire quand la fin est proche - .

 

 

« Sur la forme » en parfait single-tueur avant-coureur joue avec les mots comme il jongle avec ce groove toujours retenu. Plus loin, « In the crowd » montre l’autre visage des alpins, un rictus à la lisière d’un electro dansant du meilleur acabit. Ce titre est sans doute le plus immédiat de l’album. Les 1’57 de « Tant pis » vogue dans un marais industriel menaçant, antithèse de leur approche sautillante. « What do you want » synthétise les 2 aspects du groupes, l’énergie furibarde en plus.

 

 

Au final, l’album n’est pas le –gnon dans la tronche- comme annoncé mais un bel album de rock moderne qui refléte l’énergie contenue, les mots sensés et tranchants, hommage à la langue française et une certaine science du groove blanc. Un bel exemple de conviction qui sort des consensus habituelles, un peu comme VIRAGO en son temps. 

photo de Eric Dtreatle
le 29/12/2010

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

IMPERIAL STATE ELECTRIC à Paris le 13 mai 2017 : 2x2 places à gagner !

The Outbreak Festival #1 : 2 pass 2 jours à gagner !

Impetus Festival 2017 : 4 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Mr Moustache - Staring at the Sun

Évènements

Moshfest #3 @ Secret Place à St Jean de Védas (34) les 12 et 13 2017  cc Tafeur TafMADBALL + UNFIT + FULL IN YOUR FACE @ Secret Place (Home Of Underground Rock) à St Jean de Védas (34) le 2 mai 2017  cc Tafeur TafImpetus festival 2017 du 5 au 8 mai 2017 à Belfort, Pays de Montbéliard et Jura Suissetournée française Periphery + The Contortionist + DESTRAGE du 21 au 25 mai 2017 !  cc ALTERNATIVE LIVEIMPERIAL STATE ELECTRIC + FIRE! FIRE! FIRE! Au Petit Bain à Paris le 13 mai 2017Jim Jones and the Righteous Mind + Suzie Stapleton au Petit Bain le 10 mai 2017