S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives
Passiv Dödshjälp + Idiot Ikon - "Split"
chronique Passiv Dödshjälp + Idiot Ikon - Split
8,5/10 0

Acheter Passiv Dödshjälp  Idiot Ikon Split sur Amazon

Vinyle 12" Vinyle 12"

 

Style musical : 

Kängpunk

 

Année : 

2014

 

Tracklist :

A1 –Passiv Dödshjälp - Mytomani
A2 –Passiv Dödshjälp - Mörk Statistik
A3 –Passiv Dödshjälp - Kom Ner Pa Jorden
A4 –Passiv Dödshjälp - Telepati
B1 –Idiot Ikon - Idiot Ikon
B2 –Idiot Ikon - Urettferdig
B3 –Idiot Ikon - Livstid
B4 –Idiot Ikon - Skriket Fran Vildmarken

 

Label : 

Halvfabrikat Records/Noise of Hell/Nuclear Fear Records
Dans le même style :
Passiv Dödshjälp - Kollektiva Mönster

Un essai, ça se transforme. A part pour les gros dopés français, moins dopés apparemment que ceux, habillés de noir, du camp d'en face.

Alors donc, après une première giclée féroce, pondu en 2013 et trouvable ici, les Swedishs d'Idiot Ikon s’acoquinent avec leurs compatriotes de Passiv Dödshjälp.

 

Ces derniers ont l'efficacité bien trempée. La faute à une tonne de coup de lattes discographiques pondus depuis moins de dix ans.

On retrouve donc, avec un rictus ravi, la force de frappe de leur Kängpunk, sur le fil du rasoir, basé sur des riffs ultra abrasifs, des leads toujours mélo au milieu du carnage et un chant à l'arraché. Ce groupe est juste un monstre à hits de Scandicrust comme on aime. C'est bien simple si vous résistez à l'énorme énergie déployée par un titre comme "Kom Ner Pa Jorden", c'est que vous êtes vieux. Pas dans votre corps mais dans votre tête.

De toute façon, on devient vieux le jour où on renonce à être punk ou poète.

Choisissez votre camp.

 

Celui d'Idiot Ikon n'est pas, non plus, à chercher du côté de François-René De Chateaubriand et autre Maurice Carême. Le son se fait encore plus âpre que les potes du début, comme Mötorhead le pondait, il y a longtemps. Pas la faute à un studio pourrave proche de la bouche de métro, à l'instar de la bande de Lemmy, mais plus à une volonté, apparemment délibérée, de nous défoncer les oreilles. Bingo c'est gagné.

Passant allègrement le mur du son D-Beat, l'Icône Idiote, toujours menée au chant par la foldingue Maria, nous donne une leçon de Punk HxC, version gutter. Pour battre les Passiv sur leur terrain, il faut en avoir des bollocks. Disons que celle d'Idiot Ikon ont la taille de celles d'un brontosaure. Désolez mesdames, juste l'intro sous amphèt de "Livstid" mettra vos chignons à mal. Car le gnon, le vrai, viendra sur le dernier titre qui voit les deux groupes agir de concert.

 

Brillant et épuisant de rage, ce split est... suédois.

photo de Crom-Cruach
le 21/12/2015

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

New Bomb Turks à Paris le 10 juillet 2017 : 2x2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

L'homme puma + Sugartown Cabaret - Split-cd

Évènements

ALESTORM au Transbordeur à Villeurbanne le 18 octobre 2017IGORRR + PRYAPISME au CCO à Villeurbanne le 16 novembre 2017TEXTURES au CCO à Villeurbanne le 12 novembre 2017WITHIN THE RUINS au Ferrailleur à Nantes le 14 août 2017CROWBAR au ferrailleur à Nantes le 15 août 2017