S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Perversifier - "Thrash'n'black assault"

Perversifier - "Thrash'n'black assault"
chronique Perversifier - Thrash'n'black assault
8/10 0
Acheter Perversifier Thrash'n'black assault sur Amazon

K7 K7

 

Style musical : 

Thrash metal

 

Année : 

2009

 

Tracklist :

1 - Killing spree pandemy
2 - Thrash'n black assault
3 - Alcoholic necrolord
4 - The goatkult perversion
5 - Total evil
6 - Post nuclear armaggedon
7 - Black metal (Venom cover)

 

Label : 

Devil
Dans le même style :
Divine Decay - Maximize The Misery

Bon je vais pas la jouer tartenpion du bled qui défend les locaux, mais en ce moment, chez nous, le thrash ça va bien merci. Avec Retentum curiare et Morbid rites derrière les fagots, fallait bien mettre ça à jour (puisque les autres semblent un peu hs), Et je ne trouve pas de meilleur exemple pour en parler que Perversifier, cette bombe artisanale fabriquée par K. Desecrator, qui officie déjà dans Abnorm (Black death) et Picture (death melo). Ce one-man-band saura toutefois contenter la foule par un line up préparé pour les concerts avec des membres de Nuclear abomination, autant dire que ça envoie de la baston sur scène.

Cette première cassette fait donc office de démo, et malgré une batterie programmée, ça te rentre directement dedans. Pas de chichis, on fait du thrash, mais y'a aussi des bonnes idées pour que ça t'enfonces encore plus la croix dans l'urètre. Le rock'n roll transpire à gouttes graisseuses de Perversifier, et chaque break est choisi avec une minutie imparable pour te prendre les tripes et te les retourner.

Alors non je ne suis pas un connaisseur en thrash. Mais à chaque fois que j'en écoute, je fais immédiatement la différence avec Perversifier, et peut-être que c'est parce que j'ignore sciement des classiques que je ne me rends pas compte. Cela dit, je ne suis pas sûr que ce soit l'essentiel : le thrash est aujourd'hui une musique ultra codée, la pire dogmatique qu'on puisse trouver dans le metal avec le black. Si l'on tombe d'accord là dessus, alors moi je rajouterais que dans ce cas, pourquoi se soucier d'annoncer les références (allez histoire de : Venom, Slayer, Kreator, Destruction, ça vous va ?) puisqu'on les retrouve quasiment toutes dans n'importe quel groupe de thrash récent dit "old school" ?

Non moi je dirais, plus simplement, que quand ça prend aux tripes, bah y'a pas à chier c'est que c'est bon. C'est donc les poils collés à la peau, les aisselles qui sentent la bière tiède, la croix de fer renversée (n'importe quoi lui) et les patchs déchirés que je rends hommage à Perversifier, car ce groupe fait des étincelles et il dynamise un style que je trouve bien trop souvent blasant car récupéré. Vous vous rendez compte de l'exploit ? Non ? Bah, je me comprends quand même.

En bref, vous voulez écouter du bon thrash ? C'est là que ça se passe.

 

 

Achat ou pas achat ? Achat.

photo de Carcinos
le 10/01/2011

Commentaires

damien luce

damien luce le 10/01/2011 à 10:20:07

IP : 89.158.156.114

Putain merci pour la découverte mec, ca fleure bon les années d'or du trash...

sepulturastaman

sepulturastaman le 10/01/2011 à 10:46:08

IP : 88.136.175.41

...h²

Toukene

Toukene le 10/01/2011 à 15:25:40

IP : 82.237.255.82

Rha c'est un peu dégueulasse dans le chant pour mes oreilles mais le reste a de la gueule ! Jsui fan ! (Fan de la croix de fer renversée et de la croix dans l'urètre aussi)

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

New Bomb Turks à Paris le 10 juillet 2017 : 2x2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Decline Of The I - Rebellion

Évènements

ALESTORM au Transbordeur à Villeurbanne le 18 octobre 2017IGORRR + PRYAPISME au CCO à Villeurbanne le 16 novembre 2017TEXTURES au CCO à Villeurbanne le 12 novembre 2017WITHIN THE RUINS au Ferrailleur à Nantes le 14 août 2017CROWBAR au ferrailleur à Nantes le 15 août 2017