Peter Pan Speedrock - We Want Blood

Chronique CD album

chronique Peter Pan Speedrock - We Want Blood

On va faire chauffer la gomme, faire gueuler les V-8 et rouler le pied dans le phare! Après deux ans de calme, Peter Pan Speedrock se rappelle à nos bons souvenirs avec une nouvelle galette qui s'écoute à fond, une bière à la main et l'autre sur le volant d'une Ford Mustang couverte de poussière! Rock'n'Rooooooll!!!

 

Bien que la musique de Peter Pan Speedrock évoque tout un tas de clichés Américains: tignasses gominées, guiboles qui frétillent au son des ronronnements des Muscle Cars qui avalent l'asphalte de la route 666, le groupe est originaire de l'autre pays du Fromage. Peu importe: Bjorn Berge est Norvégien et son Blues groove comme s'il avait été trempé dans le Mississippi!

 

Si vous connaissiez déjà la musique de Peter Pan Speedrock, cette nouvelle rondelle ne vous décevra pas... Le trio est lancé à pleine vitesse sur une autoroute de Rock'n'Picole qui mélange vieilleries Pshychobilliennes, Punk Old School, Speed Metal et Crust de derrière les fagots. Rien de neuf, rien de plus que sur leur "Pursuit Until Capture" de 2008... Juste une décharge d'énergie brute.

 

On enfourne le Cd dans le lecteur, et environ deux secondes après on est pris de secousses, le démon de la danse vient nous piquer les fesses et on ne peut se retenir de s'agiter les miches aux sons de ces treize tubes.

 

Globalement le moteur de Peter Pan Speedrock tourne à l'essence de GBH, des UK Subs et Discharge. La basse vrombit, la batterie tape sec, le chanteur s'égosille gaiement et les riffs font mouche. On tape du pied, on renverse sa canette et on retrouve le feeling de Motörhead contrebalancé par une petite gousse de The Misfits sous vitamine C! Peter Pan Speedrock ne remportera pas la palme de l'originalité ou de la technique, on est bien d'accord mais il est sincère, authentique, efficace et purement ROCK'N'ROLL jusqu'au bout de la banane! Yeah!

 

"We Want Blood" n'apporte pas grand'chose de neuf – à part peut-être un aspect plus "Garage" que ses prédécesseurs –, le son est plus cru, moins poli et, cette couche de cambouis supplémentaire renforce l'ambiance festive et enfumée de l'album.

 

Un disque direct et frais, un coup de Doc dans une fourmilière souvent trop sage et trop bien coiffée! Pour résumer:

"I know it's only rock 'n roll but I like it"

 

Allez, on va jouer: une photo dédicacée au premier qui trouve d'où vient la référence ci-dessus!
 

photo de Cobra Commander
le 22/03/2011

2 COMMENTAIRES

Ukhan Kizmiaz

Ukhan Kizmiaz le 22/03/2011 à 10:01:27

Pierres qui roulent n'amassent pas mousse, pourtant quand tu vois le tas de pognon !

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 04/05/2013 à 19:11:39

Purée moi qui voulait le chroniquer, bien fait de vérifier avant !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements