Phazm - Antebellum Death 'n Roll

Phazm - "Antebellum Death 'n Roll"
chronique Phazm - Antebellum Death 'n Roll

Alors comme ça, ça prétend être un metalleux de l'extrême mais ça ne supporte pas que le compositeur fier de son boulot vous botte le derrière. Ooh pauvre petit chou, pour vous Dorothée a remixé son double live à l'Olympia ça doit mieux vous convenir ! Pour les autres Pierrick et sa bande nous a composé un album de rock à base de black metal teinté d'harmonica.

 

La musique d'Antebellum Death'n Roll est nettement moins extrême que Hate at First Seed, Phazm a plus travaillé l'ambiance et la profondeur de la musique, il réussit à intégrer un instrument inhabituel dans le milieu : l'harmonica. Celui-ci apporte un côte rock-country. Il n'y a pas d'abus car il ne participe qu'à trois morceaux, excellents au demeurant. La voix de Pierrick est une sorte d'éternel Lemmy Killmister ravivé par une fougue juvénile et black metal rockailleuse. La voix sert une musique là encore bien "veille école" où un mélange de Darkthrone en moins bourrin, moins rapide (quoi que), moins lassant (là par contre je suis formel) puisque plus travaillé ; cependant Phazm garde le coté black pour quelques passages plus bourrin et intenses.

 

Malgré un aspect très brute et raw, la musique est ronde et entrainante ; d'un groove sec, avec des restes de sonorités s'inspirant de la musique du malin. Les solos sont de toute beauté, heavy americana rock et d'une grande fluidité. La chaleur et l'ambience est forcément due à l'harmonica, et grace aussi à une plage de musique country-andalousienne en plein milieu de l'album (qui arrive là comme une goutte d'eau dans un verre de whisky servi sec). Mais aussi à une sonorité tout droit sortie de l'enfer. Côté paroles : rajoutez à la fresque (de très bon gout; et d'une exellent idée) de l'amour (lire les paroles de "So white, so blue, so cold"), un peu de sang, de la bibine frelatée et vous obtiendrez les textes. Le livret comporte les paroles agrémentées de cases de Comics au style très sudiste. La face où d'habitude s'expose un graphisme sur le cd est une deuxiéme couche (oui pour ceux qui font caca dans leur froc quand on dit que c'est des p'tit cons) sur laquelle on trouve un dvd reprenant un concert filmé à l'envers (salle de Nancy) par TKD production, gage d'une qualité d'image sans reproche, et le son est vraiment très bon aussi, pour ne pas gâcher la fête. Le public est un peu mou par contre...

 

Pour résumer, Antebellum Death'n Roll, c'est le meilleur de Motörhead (qui n'aurait gardé que le rock) jouant du rock puissance Darkthrone.

 

PS: sinon moi j'aime bien que Pierrick me prenne pour un con ça me fait frétiller le clito !!!

photo de Sepulturastaman
le 17/11/2006

3 COMMENTAIRES

sepulturastaman

sepulturastaman le 21/11/2006 à 20:05:03

Tain je viens de remarquer que c'est la 777iéme "chroniques" c'est ballot pour du black .

Pidji

Pidji le 24/11/2006 à 11:32:06

Lol ! Pas tout à fait, car cette chro a l'ID "777" mais il y a eu des "erreurs"...

cglaume

cglaume le 06/07/2014 à 23:46:16

Je découvre sur le (très) tard, et ça me botte. Une sorte de stoner black'n'roll from Lousiane bien cracra, bien sympa !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Sleep au Bataclan à Paris le 8 octobre 2019
  • ARO ORA release party à La Parenthèse à Ballan Miré (37) le 12 octobre 2019
  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019