Phobia - Lifeless God

Phobia - "Lifeless God"
chronique Phobia - Lifeless God

Phobia nous met des grosses tartes au tractopelle construit par le Grand Stratéguerre depuis déjà bien longtemps.

Je pète en quatre le suspens, direct, ce n'est pas ce Lifeless God qui va changer cet état de fait.

 

Alors sinon, quoi de neuf dans le camp de la Lune Noire ? La belle Vénusia, euh Calum, tient encore la basse sur la plaque mais n'est pas en photo à l'intérieur, remplacée par ce gros pabo de Leon Del Muerte. Important hein ?

La prod bien que particulièrement claire, pour le genre, transforme ce dernier bombardement nucléaire en une arme de pulvérisation massive avec dans le viseur : l'espèce humaine et un de ses représentants les plus gerbant du moment, Trump, mal en point sur la pochette.

 

Le Ranch du Bouleau Blanc (The White House dans la version anglaise) subit ainsi les assauts d'une Soucoupe amirale : Cornofulgure, Astérohache et autre Fulguropoing font rire les Grindeux ricains. Les 20 armes utilisées par le combo sont bien plus terrifiantes.

En vrac, on pourra retenir le LaséroFistFuck de la première attaque, le SauvageoKassebouche de "Killed It", le GrindoClassico de "Intimidator", le MidTempoEcraso de "Devotion" avec son surplus de SoloMetalo mais surtout le FugassoMélodico du fantastiquement destructeur "Everything Vicious".

Ici, les Furax touchent de leurs poings cloutés le CrustoSwedishoInferno, fabriquant une salve traversant n'importe quel blindage.

Lifeless God est un Golgoth défonçant l'Antirak de Ben Actarus Carson, le réduisant à la condition d'un distributeur de capotes.

 

La Patrouille Des Aigles devra retourner à la base, voir le Prof Donald Procyon pour réparation.

 

Mais l'histoire se terminera mal pour le « gentil» défenseur de la civilisation à la bannière étoilée. Shane The Pain Minos lui a déjà éclaté les os au professeur et a mangé Jared Mizar Kushner pour son quatre-heures.

photo de Crom-Cruach
le 03/07/2017

2 COMMENTAIRES

sepulturastaman

sepulturastaman le 04/07/2017 à 10:55:58

Oui enfin sinon c'est du Napalm Death quoi

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 04/07/2017 à 13:10:44

Euh... j'ai jamais pensé à ND en écoutant Phobia, perso.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BRUTUS au Point Ephémère à Paris le 29 avril 2019
  • LIONS METAL FEST le 1er juin 2019 à Montagny (69) avec VADER, BENIGHTED,...
  • Daughters au Point Éphémère à Paris le 10 avril 2019