S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Phobia - "Lifeless God"

Phobia - "Lifeless God"
chronique Phobia - Lifeless God
9/10 0

écouter "Damaged"

Acheter Phobia Lifeless God sur Amazon

CD album CD album

 

Style musical : 

Grindcore crust

 

Année : 

2017

 

Tracklist :

01 – Out From The Ashes
02 – Escalate Into Madness
03 – Killed It
04 – Corpse Slayer
05 – Damaged
06 – Fuck Power Violence
07 – Intimidator
08 – Devotion
09 – Human Default – Suck At Life
10 – Everythings Vicious
11 – Cowards To Hate
12 – Party In Hell
13 – Traumatized
14 – Outlaw Punks
15 – Death To Freedom
16 – Last Out
17 – Torment Inside
18 – New 4th Reich
19 – From Where It Came
20 – Lifeless God

 

Label : 

Willowtip
Dans le même style :
Splitter + F.U.B.A.R - Splitter/F.U.B.A.R

Phobia nous met des grosses tartes au tractopelle construit par le Grand Stratéguerre depuis déjà bien longtemps.

Je pète en quatre le suspens, direct, ce n'est pas ce Lifeless God qui va changer cet état de fait.

 

Alors sinon, quoi de neuf dans le camp de la Lune Noire ? La belle Vénusia, euh Calum, tient encore la basse sur la plaque mais n'est pas en photo à l'intérieur, remplacée par ce gros pabo de Leon Del Muerte. Important hein ?

La prod bien que particulièrement claire, pour le genre, transforme ce dernier bombardement nucléaire en une arme de pulvérisation massive avec dans le viseur : l'espèce humaine et un de ses représentants les plus gerbant du moment, Trump, mal en point sur la pochette.

 

Le Ranch du Bouleau Blanc (The White House dans la version anglaise) subit ainsi les assauts d'une Soucoupe amirale : Cornofulgure, Astérohache et autre Fulguropoing font rire les Grindeux ricains. Les 20 armes utilisées par le combo sont bien plus terrifiantes.

En vrac, on pourra retenir le LaséroFistFuck de la première attaque, le SauvageoKassebouche de "Killed It", le GrindoClassico de "Intimidator", le MidTempoEcraso de "Devotion" avec son surplus de SoloMetalo mais surtout le FugassoMélodico du fantastiquement destructeur "Everything Vicious".

Ici, les Furax touchent de leurs poings cloutés le CrustoSwedishoInferno, fabriquant une salve traversant n'importe quel blindage.

Lifeless God est un Golgoth défonçant l'Antirak de Ben Actarus Carson, le réduisant à la condition d'un distributeur de capotes.

 

La Patrouille Des Aigles devra retourner à la base, voir le Prof Donald Procyon pour réparation.

 

Mais l'histoire se terminera mal pour le « gentil» défenseur de la civilisation à la bannière étoilée. Shane The Pain Minos lui a déjà éclaté les os au professeur et a mangé Jared Mizar Kushner pour son quatre-heures.

photo de Crom-Cruach
le 03/07/2017

Note des commentateurs : 7/10 (sur 1 votes)

Commentaires

sepulturastaman

Sa note : 7/10

sepulturastaman le 04/07/2017 à 10:55:58

Oui enfin sinon c'est du Napalm Death quoi

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 04/07/2017 à 13:10:44

Euh... j'ai jamais pensé à ND en écoutant Phobia, perso.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

Interceptor Fest 2017 : 2 pass à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Absurdity - Undestructible

Évènements

ALESTORM au Transbordeur à Villeurbanne le 18 octobre 2017IGORRR + PRYAPISME au CCO à Villeurbanne le 16 novembre 2017TEXTURES au CCO à Villeurbanne le 12 novembre 2017SATYRICON + SUICIDAL ANGELS + FIGHT THE FIGHT à La Barakason à Rezé le 1er octobre 2017