S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Pink Floyd - "Atom Heart Mother"

Pink Floyd - "Atom Heart Mother"
chronique Pink Floyd - Atom Heart Mother
8/10 0

écouter "Fat Old Sun"

Acheter Pink Floyd Atom Heart Mother sur Amazon

Vinyle 12" Vinyle 12" (52:44)

 

Style musical : 

Rock Expérimental

 

Année : 

1970

 

Tracklist :

Face A
Atom Heart Mother

Face B
If
Summer '68
Fat Old Sun
Alan's Psychedelic Breakfast

 

Label : 

EMI

 

Lieu d'enregistrement : 

Studios Abbey Road
Dans le même style :
Emboe - Colita de Rana - A Soundtrack

Un an après l'hybride Ummagumma, succès commercial malgré son désaveu par le groupe lui-même, Pink Floyd revient avec un album 100% studio donc théoriquement plus standard. Mais il faut le dire vite et il ne faut pas aller chercher bien loin pour se rendre compte qu'une fois de plus les quatre musiciens ne se plient pas aux conventions.



Un mot tout d'abord sur la pochette, devenue mythique. Une fois de plus, elle est signée de l'atelier Hipgnosis de Storm Thorgerson. Cette vache au regard narquois qui nous présente son postérieur semble être un énorme "je vous enjoins très amicalement à aller pratiquer un coït" lancé à l'establishment anglais encore bien campé sur ses positions malgré un mouvement Hippy qui atteint ses limites (on est quelques mois après Woodstock). Sa simplicité fait contraste avec la complexité et la grandiloquence de ce qui attend l'auditeur.



La face A est entièrement occupée par le morceau éponyme. Longue pièce épique, elle mêle avec maestria musique de chambre, Rock Psychédélique, musique religieuse, trip spatiaux et bruitages. L'expérience est totale, sans sombrer dans la mégalomanie et le nombrilisme et met en avant principalement les claviers de Wright. Le compositeur Ron Geesin, connu pour ses travaux avant-gardistes, apporte son concours à Pink Floyd pour venir à bout de ce moment de bravoure. Le disque aurait presque pu s'arrêter là, mais c'était sans compter sans le génie créatif du groupe.



La face B quand à elle revient à des titres au format plus traditionnel. "If", dans sa simplicité transpercée par un solo de guitare lumineux est les parfait contre-pied de "Atom Heart Mother". Les deux morceaux suivant rappellent la Pop psyché anglaise de cette époque avec d'un David Gilmour au top de sa voix et au toucher de guitare magique.



"Alan's Psychedelic Breakfast", et ses presque treize minutes, comme son nom peut le laisser entendre, permet aux quatre membres de laisser libre cours à leurs velléités d'expérimenter dans leur domaine respectif mais ils le font sans réelle inspiration ni génie, semblant avoir tout donné dans ce domaine sur le titre-phare.



Atom Heart Mother, l'album, et le morceau, a ouvert une voie musicale, faite de collages sonores, d’improvisations et de virtuosité, dans laquelle Pink Floyd va s'engouffrer, tout en continuant à prouver qu'il est capable de composer de vraies chansons tout aussi efficaces.


photo de Xuaterc
le 14/01/2018

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

TENDINITE : 1 vinyle à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Jumping Jack - Cows and Whisky

Évènements

NO ONE IS INNOCENT + LES SALES MAJESTES + TAGADA JONES au Stereolux à Nantes le 25 octobre 2018Stomping #8 @Secret Place à Montpellier (34) les 9 et 10 novembre 2018Tournée française SEEDS OF MARY du 15 septembre au 8 décembre 2018