Planet Of Zeus - Faith in Physics

Chronique CD album (46:00)

chronique Planet Of Zeus - Faith in Physics

Planet Of Zeus... avec ce nom-là on comprend qu'ils viennent du pays de Zeus (la Grèce pour ceux qui ont séché tous leurs cours d'Histoire-Géo)... avec quelques recherches on voit qu'ils ont aussi plus de 10 ans de vécu et déjà 4 albums studio et un live avant ce Faith in Physics... je l'ai déjà dit mais je le répète, parfois suivre de très près un label ça a vraiment du bon, surtout quand celui-ci ne vous déçoit jamais !

 

Planet Of Zeus pratique un stoner bien pêchu avec des refrains et des passages faits pour rentrer dans les crânes. « Gazoline » après une intro avec des programmations est un gros titre rapide doté d'énorme refrain... le petit passage avec ses « breath in breath out » est également bien marquant.... un bon gros tube de stoner en somme ! Le lent « Man Vs God » après un début presque aérien devient heavy et gras, doté d'un refrain tout aussi gras, on note ici le petit break avec ses percu. « The Great Liar » démarre sur une partie programmée, puis la basse bien présente lance vraiment ce morceau lent et lourd (toujours avec le gros refrain qui va bien), la fin accélère et s'énerve. On reste assez rapide et énervé avec « Revolution Cookbook » avec son gros pré-refrain avec ses « wake up », un break marque un léger ralentissement parallèle à un alourdissement, la relance se fait avec une voix moins grasse. « All These Happy People », lent, alterne un gros riff lourd et passages plus légers (et comme d'hab, le refrain est super efficace). Le début en guitare claire de « Your Song » rappelle vaguement « New Year's Day » de U2 puis le morceau se mue en mid tempo dynamique et accélère même sur sa fin. « Let Them Burn » alterne passages légers et passages plus lourds là où « On Parole » est dynamique, nerveux et très rythmé. On termine sur le long « King of the Circus » avec ses 8min15s dont le début avec sa basse en avant fait un peu penser au « Money » de Pink Floyd, durant 5 minutes on reste en instrumental avec des guitares claires, à l'exception d'un break avec un gros alourdissement (mais bref), le chant n'arrive qu'après quasiment 5 min et l’énervement et l'alourdissement qu'après 7...

 

Faith in Physics est un album qui nous aspire bien, les chansons ultra efficaces entrent en tête et chaque écoute est un plaisir... peut-être pas l'album de l'année mais il est déjà très plaisant et diablement efficace avec ses refrains que l'on reprend en chœurs avec le groupe.

 

Faith in Physics est disponible en CD digipak et vinyle (noir, doré, transparent avec splatter multicolore et test-press).

photo de Papy Cyril
le 21/11/2019

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

The Bronx - IV
Chronique

The Bronx - IV

Le 02/04/2013

Paradise Lost - Tragic Illusion 25