Fred barjo Odonae Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Pogo Car Crash Control - "Déprime hostile"

Pogo Car Crash Control - "Déprime hostile"
chronique Pogo Car Crash Control - Déprime hostile
8/10 0

écouter "Déprime hostile"

Acheter Pogo Car Crash Control Déprime hostile sur Amazon

CD album CD album (35:00)

 

Style musical : 

Garage punk foufou

 

Année : 

2018

 

Tracklist :

Déprime hostile
Je suis un crétin
Comment lui en vouloir
Hypothèse mort
Rancunier
C'est pas les autres
Chomedu
Je perds mon temps
Rires et pleurs
À quoi ça sert
Balade grunge
Crash test

 

Label : 

Panenka music
Dans le même style :
Male Gaze - Gale Maze

J'ai tendance à prendre les pages de ce webzine pour mon blog personnel. Entre les petites anecdotes de ma vie (dont tout le monde se fout) et les blagues plus ou moins foireuses, les internautes se branlent pas mal de mes chroniques. En même temps, je les comprends, je ne suis pas "Rancunier". Je ne sais pas pourquoi j'écris ainsi depuis 10 ans, "Je perds mon temps", et franchement, "À quoi ça sert ?".

Mais au moment de chroniquer Pogo car crash control, j'ai carrément pris un sacré coup de vieux, au point de cogiter et de tomber dans une "Déprime hostile" dans laquelle je n'avais pas plonger depuis ma période de "Chomedu".
Le constat est clair : j'ai bientôt 33 ans et l'avenir ne m'appartient plus.
Il appartient à ces petits cons.

 

En 35 minutes les membres de ce groupe m'ont mis une grosse tarte et 15 ans dans la gueule. À leur âge je me concentrais pas mal sur les trois poils qui entouraient ma quéquette. Je n'ai rien fait d'autre.
Eux jouent avec leur art. Leur punk à grosses guitares, multi-influencé, chanté en français. Ne se sentant pas le moins du monde impressionnés par la tâche d'écriture d'un album, sans avoir peur d'être coincés par un genre étriqué, ils s'amusent avec 12 morceaux qui n'ont rien en commun...si ce n'est la fougue de leur jeunesse.

Une fougue qui n'empêche pas la maîtrise.


Parfois carrément déjanté, surexcité, avec un rock-garage psyché à la The Eighties Matchbox B-Line Disaster, les franciliens jouent dans une cour où le rock ne se vit que lorsqu'il est saturé. On songe aussi à quelques passages quasi-grungy et d'autres coreux histoire de bordéliser un punk qu'ils ne veulent pas trop bien organisé. Directs, grognards, les PCCC ont une attitude "je m'en foutiste" qui rappelle parfois celle leurs aînés de Guerilla Poubelle (avec un côté bien plus sympathique [ndr : heureusement]).
Sauf que cette attitude n'est qu'une façade accentuée par le visuel de clips un peu foufous...parce que le résultat est sacrément bien branlé !

 

12 titres, pas un qui ressemble à un autre, des constructions réfléchies, de véritables histoires, des paroles parfois sensées, une interprétation bien jouée, du rythme, une production bien léchée : ce disque est une affaire bien ficelée et rondement menée...qui ne perd jamais son fun complètement assumé.
Certes, le groupe use parfois de gros filons bien connus, déjà bien entendus, mais on se fait si bien secouer qu'on n'a pas vraiment le temps d'y penser durant cette "Balade grunge" capable de foncer à toute berzingue ou de freiner le tempo pour un pénultième titre qui se veut bien plus cool.

Ce disque prendrait 5 étoiles au "Crash test" parce qu'il résiste à tous les essais bien qu'il ait tous les arguments pour nous désarticuler en concert.


Alors oui, Pogo car crash control m'a plongé dans un état entre "Rires et pleurs", mais le problème, "C'est pas les autres" : c'est moi.
J'appartiens au passé alors que ce groupe incarne un futur plutôt heureux. "Comment lui en vouloir", lui qui souffle un peu de fraîcheur sur une scène sclérosée depuis trop d'années et a tout le talent pour s'y installer...
 

photo de Tookie
le 22/03/2018

Commentaires

Xuaterc

Xuaterc le 22/03/2018 à 08:49:46

Je les ai découvert lors de la Flip Party, mais malheureusement, ils avaient un son ignoble, incompréhensible. Mais j'ai vu il y a quelques jours une vidéo de leur prestation et entre les titres originaux et les reprises de Stupeflip, ça défouraille pas mal

pidji

pidji le 22/03/2018 à 08:50:01

Yes bon disque punk/grunge, on se prends vite au jeu.

papy_cyril

papy_cyril le 22/03/2018 à 09:59:33

faut que je fasse écouter ça à mon fils (et au passage Tookie, j'ai presque 15 piges de plus que toi :-( )

Martin

Martin le 22/03/2018 à 11:21:24

IP : 78.192.9.127

Vu en live plusieurs fois, ils sont ENORME.
tres gros son, tres grosses performances, groupe de l'année pour moi !

Tookie

Tookie le 22/03/2018 à 11:32:15

@Papy Cyril : JE VAIS DONC ECRIRE EN MAJUSCULES POUR TA CATARACTE !

Non mais j'complexe alors que je suis le plus jeune mâle de la team (non ?).
C'est mon médecin qui m'a fait bader en me rappelant que je n'avais plus 20 ans. Vexé, j'ai voulu lui mettre un coup de boule en guise de réponse mais j'avais mal aux cervicales.

sepulturastaman

sepulturastaman le 22/03/2018 à 11:38:03

Le pire c'est le passage du tiers de siècle.

Xuaterc

Xuaterc le 22/03/2018 à 14:06:06

Le pire, ce n'est pas de voir arriver la trentaine, mais de la voir partir... Oui, j'ai 40 ans dans 10 jours

cglaume

cglaume le 22/03/2018 à 18:00:15

Quel webzine de vieux cons en fait !!! :D

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

TENDINITE : 1 vinyle à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Presumption - Presumption

Évènements

Partenariat Avalanche Soundprod : saison 2018 - premier semestre !Impureza + From Man To Dust + Hyaena au Blue Devils à Orléans le 12 mai 2018The OUTBREAK Fest au Chatodo à Blois avec entre autres PSYKUP, COMITY, HANGMANS CHAIR, DO OR DIE, etc.BISON + LLNN + WREN + DEATH ENGINE à l'Espace B à Paris le 5 mai 2018Tournée européenne  Kids Insane mai 2018