Primordial - Spirit the Earth Aflame

Primordial - "Spirit the Earth Aflame"
chronique Primordial - Spirit the Earth Aflame

L'irlande est une terre de contrastes, à la fois magnifique et tourmentée, accueillante et au climat rude. Primordial est à l'image de la terre qui l'a vu naître, tout en nuances et tragédie. Issu de la scène BM comme nombre de formations du début des 90's, le groupe a rapidement senti les limites de ce genre et à cherché à les dépasser, en n'hésitant pas à développer une identité forte et un son qui lui est propre. Après deux albums et un E.-P. qui l'ont vu tranquillement se muer et s'affirmer, Primordial publie en 2000 Spirit The Earth Aflame, considéré par beaucoup comme le réel acte fondateur du style "Primordial". Fière revendication de l'héritage païen de l'île verte, cet album des mots mêmes de ses concepteurs est l'expression de la colère et du refus de la christianisation de leur terre. Pour s'en convaincre, il n'y a qu'à prendre le texte de l'intro:



Beneath the Bronze sky

a Horizon in Flame

The Oceans Boil

The Earth heaves

...and seethes

there is a new Sun rising

that has not Risen for

Thousands of years

Prophets have Written

Songs have been Sung

We have Awoken

A New Age has begun

Spirit The Earth Aflame


Suit l'intro folkisante de "Gods To The Godless", violente charge anti chrétienne, qui est encore aujourd'hui un classique des prestations live du groupe. Ni vraiment black, ni vraiment folk, le son et la musique offerts dès ce premier morceau empruntent aux deux mondes de manière originale pour un résultat véritablement personnel et immédiatement identifiable, qui emprunte son aspect épique aux travaux de Quothron. La basse, chaude et ronde, est très présente dans le mix et les guitares sonnent acérées sans sombrer dans le côté scie circulaire souvent en vigueur dans le black. la batteur fait preuve d'un groove très marqué avec des patterns plutôt originaux pour le style. Venons-en à A.A. Nemtheanga, il est la principale cible des critiques avec son chant très particulier et maniéré. Il vit réellement ses paroles, ce qui rajoute encore à la dramaturgie de la musique. Très porté sur les variations, il couvre un spectre qui va du déclamatoire (le début de "The Soul Must Spleep") aux shrieks, utilisés de façon ponctuelle, mais la plupart du temps, il œuvre dans un registre clair et épique.



Musicalement, on navigue entre mélancolie propre au peuple irlandais, feeling pagan folk présent dans les riffs et arpèges plus que dans l’utilisation de mélodies celtiques, et rage typique BM. Le groupe tire sa force dans sa capacité à mettre en place des montées en puissance émotionnelles grâce à des constructions tout en progression, sans qu’on puisse pour autant parler de progressif, même lorsqu’il donne dans le metal extrême plus générique ("Glorious Dawn"). Avec Spirit The Earth Aflame, le style Primordial arrive à maturation, lui permettant de le développer de manière plus poussée sur les sorties suivantes, avec toujours le même talent et la même classe, rarement pris en défaut.


photo de Xuaterc
le 09/10/2016

2 COMMENTAIRES

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 09/10/2016 à 17:51:01

Le meilleur sera à venir avec les quatre suivants.

Xuaterc

Xuaterc le 09/10/2016 à 19:18:50

Je ne sais pas trop pourquoi, mais je ne suis pas trop fan de Storm Before Calm, mais la suite, wahou!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019

HASARDandCO

Grorr - octobre 2014
Ministry - Filth Pig