Fred barjo Odonae Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Psychedelic Witchcraft - "Sound of The Wind"

Psychedelic Witchcraft - "Sound of The Wind"
chronique Psychedelic Witchcraft - Sound of The Wind
8,5/10 0

écouter "Lords of the war"

Acheter Psychedelic Witchcraft Sound of The Wind sur Amazon

CD album CD album (38:00)

 

Style musical : 

occult heavy rock

 

Année : 

2017

 

Tracklist :

1) Maat
2) Lords Of The War
3) Wild We Go
4) Sound Of The Wind
5) Turn Me On
6) Rising Of The Edge
7) The Warrens
8) Sin Of Mine
9) Let Me Be Myself
10) Horizons

 

Label : 

Listenable
Dans le même style :
Solace - Further

On ne peut pas dire que Virginia Monti perde son temps... La chanteuse italienne aura sorti pas moins de 3 albums en 2017, un avec Dead Witches (groupe dont elle ne fait plus partie désormais) et deux avec Psychedelic Witchcraft, groupe dont elle est la leader, Magick rites ans spells et ce Sound of the wind qui nous intéresse ici, écrit en partie à cause de sa rupture d'avec Mark Greening (le batteur de Dead Witches et ex plein de monde).... 

 

Celles et ceux qui connaissent Dead Witches mais pas encore Psychedelic Witchcraft (comme moi à un ou deux morceaux près avant l'écoute de ce disque) vont entendre une différence majeure au niveau du chant... ici pas d'effet et de chant lointain, le chant est clair, beau et assez en avant.

 

Musicalement c'est très varié même si la base est un heavy rock doomy 70's... on pourra classer dans ce registre le 2 premiers morceaux (qui suivent une intro à base de guitare acoustique et de percussion, « Maat »), les très bons « Lords Of The War » et « Wild we go ». On change ensuite de registre avec le lent, aérien et planant « Sound of the wind », le seul morceau de l'album que je n'aime pas trop au final. « Turn me on » reste du côté heavy rock mid tempo avec un côté Jimi Hendrix, le tout pour un excellent moment. On reste dans du tout bon avec « Rising on the edge » avec son chant plein d'une rage contenue et « The Warrens » qui voit l'apparition d'un orgue très 60's qui se fend même d'un solo (on notera aussi le très bon solo de gratte ici). « Sin of mine » est un morceau lent et coulant malgré une guitare relativement grasse, on retrouve un peu de traces de synthé ici. On termine (ou presque) avec une ballade sombre, « Let me be Myself » avec des claviers cristallins (qui font penser à ceux que les Doors utilisent par moments) et des guitares claires. Le presque vient du fait que l'album se termine sur un instrumental pas mal du tout qui débute sur du piano tout seul (et le thème joué m'a rappelé une chanson de pop sans que je ne retrouve laquelle) puis les instruments électriques arrivent et se combinent au piano qui finit par disparaître et nous offrir un morceau porté par la guitare bien efficace.

 

Psychedelic Witchcraft mêle sur cet album heavy rock, stoner, pop, côté sombre occulte, très habilement pour proposer des titres qui entrent en tête et qui sont diablement efficaces avec un plaisir renouvelé à chaque écoute avec de rares coups de moins bien (la chanson titre et « Sin of mine » sont moins convaincantes sans qu'on ait forcément envie de les zapper).

 

Sound of the Wind est disponible en CD digipack 6 volets et vinyle (bronze ou noir).

photo de Papy Cyril
le 30/10/2017

Commentaires

Margoth

Margoth le 30/10/2017 à 11:19:21

La pochette me fait énormément penser dans le procédé à celle de Hisingen Blues de Graveyard (qui reste l'une des pochettes les plus marquantes que j'ai vu ces dernières années). En tout cas, le morceau en écoute m'émoustille pas mal, merci Papy ;)

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Dernières news

Chronique au Hasard

Meshuggah - Koloss

Évènements

WOODBANG Fest à Ensisheim le 9 décembre 2017Winterfall night III à Tours le 8 décembre 2017In Theatrum Denonium à Denain (59) le 13 janvier 2018INTERVALS + Polyphia + Nick Johnston au Ferrailleur à Nantes le 26 novembre 2017