Fred barjo Odonae Acheter CD et vinyles doom métal pas chers INTERCEPTOR Fest à Bordeaux du 5 au 7 octobre
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Radical Suckers - "V.I.T.R.I.O.L"

Radical Suckers - "V.I.T.R.I.O.L"
chronique Radical Suckers - V.I.T.R.I.O.L
8/10 0

Acheter Radical Suckers V.I.T.R.I.O.L sur Amazon

CD album CD album (35:04)

 

Style musical : 

Punk'n Roll Metalisant

 

Année : 

2017

 

Tracklist :

01. Hardcore
02. Bullfight Terror
03. AK47
04. Sex Slave
05. Donkey Punch
06. Astrud
07. Young Balls
08. Philadelphion
09. Beat The Cops
10. DTC
11. Devil Inside

 

Label : 

Autoproduction
Dans le même style :
The Capaces - Whatever it is' I'm against it !

On va passer très vite sur le nom du combo Aulnésien qui n'est pas sans nous rappeler que donner une définition stricte à la culture Punk paraît casse gueule. Ce qui fait bien sûr son attrait et sa force c'est sa grande variété. De l'intellectualisme Post-Punk à la crétinerie Pop-Punk en passant par le Hardcore aux gros sabots à la Radical Suckers, si tu veux pouvoir approcher cette culture il te faudra l'appréhender dans toutes ses manifestations, et notamment à partir des ruptures et des continuités qui rythment son Histoire. A première vue il semble impensable de réconcilier le cœur endurci de n'importe quel Grindeux avec la puissance affective et lacrymale (Olala que de stéréotypes) du premier Emo venu. Et pourtant, malgré des oppositions bien marquées entre ces deux genres, autant sur le plan technique que sur celui des convictions et des approches esthétiques, tout laisse à penser qu'ils partagent plus de choses que ce que peuvent nous laisser croire le True-isme Candide et les phénomènes de niches :

 

WOOF ! WOOF !!!!

 

_ Au pied Sid !!!

_ Putain il vient de me pisser dessus ton con d'chien..

_ C'est toi aussi avec ton Histoire autour des niches et des Punks. Il a longtemps vécu avec un Punk qui à l’époque lui a promis la vie de bohème, la liberté, les rencontres ..tout ça...Il a vite déchanté l'Cleps. Le True-isme il s'y est perdu lui aussi et en est vite revenu.

_ Putain j'comprend plus rien, ça va pas du tout avec l'histoire que je suis en train de raconter. Parce que même les Punks à chien se réclame du True-isme ?? Tu crois qu'ils sont les vrais parmi les vrais ?

_ Tu connais l'expression « C'est pas la crête qui fais l'Punk » ?

_ Non ! Et les membres de Radical Suckers tu crois qu'ils portent la crête ?

_ On s'en branle putain !! Et arrête un peu avec tes inepties Théorico-Punks ou tu vas goutter à mon Habitus de Punk à chien... Continue sur Radical Suckers ça vaut mieux comme ça...

 

Bon ! Si je dois m'arrêter sur le nom du groupe, Radical Suckers n'a pas de raison de m'emballer plus que ça. Cela semble très franchouillard à la limite de la farce beauf. Après comme qui dirait l'autre, on est toujours le beauf d'un autre. Mais là putain il faut quand même en avoir rien à foutre de son image pour en arriver à adopter un nom comme celui-ci. Je sais bien qu'être Punk c'est aussi choquer, transgresser, faire chier le monde... mais bon il faut pas non plus céder à la facilité et tomber dans le Nawak, les lapins exceptés chez eux c'est une culture. Essayons donc de dépasser nos a priori et plongeons nous dans V.I.T.R.I.O.L le dernier en date des Radical Suckers.

 

Tout ce qui fait l'essence d'un groupe Punk se trouve sur V.I.T.R.I.O.L des Radical Suckers, à la fois direct, simple et catchy, les Aulnésiens se la jouent musique à l'ancienne. Du premier titre sommairement nommé « Hardcore » et ce jusqu'au dernier morceau davantage tourné vers un Rockin-Core Over gras du manche « Devil Inside », on ne s'ennuie pas un quart de seconde en écoutant le Feel-good Hardcore des Radical Suckers. Absolument pas prise de tête, Radical Suckers nous envoie en pleine tronche un Hardcore primaire aux sonorités très souvent agrémentées de petites touches Heavy, preuve à l'appui avec le solo de « AK47 », l'Intro de « Beat The Cops » ou encore avec le Riff hyper accrocheur de « Sex slave », Speed Metal is back ! On retrouve sur certaines pistes des orientations plus franches pour le Hardcore sans concession typé West Coast « Bullfight Terror », avec des riffs hypers tranchants, des chœurs aboyants et des Jumps Part qui feront bondir en concert les moins rouillés d'entre vous « Young Balls ».

 

Sur le plan technique la prod est propre, les Zicos sont carrés et très inspirés, notamment par les nombreuses influences qu'ils jalonnent cet LP. De Motörhead à Suicidal Tendencies en passant par Julio Iglesias, Radical Suckers vous fait du rentre dedans en déployant tout son arsenal Punk'n Roll Métalisant acquis par voie libidinale. Les Radical Suckers semblent exister avant tout pour nous donner du plaisir et cherche à nous divertir à grand renfort de Riffs et de plans à la cool.

 

A en croire l'interlude florale/ensoleillée et la Ghost Track « Astrud », Radical Suckers ne semble pas manquer d'auto-dérision non plus. Que la reprise de Julio Iglesias est délicieuse, c'est un cadeau de la vie... Je ne vous en dis pas plus...Vous l'avez peut être compris, Radical Suckers c'est du sérieux (« Beat The Cops ») mais sans trop l'être non plus (« Philadelphion »). L'humilité se perd parfois chez certains Coreux, revenir à l'essentiel, à la simplicité, à la manière des Radical Suckers ça fait toujours du bien.

photo de Freaks
le 07/07/2017

Commentaires

cglaume

cglaume le 07/07/2017 à 12:19:14

C'est plus qu'une culture chez les lapins: le Nawak c'est carrément une partie intégrante du génome.

Et sinon c'est insupportable ces dialogues décalés en plein travers des chroniques :P

Freaks

Freaks le 07/07/2017 à 13:55:25

Aïe!! Tu entaches ma chronique et le groupe par dessus le marché comment oses tu?? Venant de la part d'un lapin c'est très humiliant.. Mais t'as peut être raison ;)

La génétique c'est le bout de la chaîne explicative, le Nawak me semble plus complexe qu'il n'en à l'air.. Parole de Noob :P

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 07/07/2017 à 22:25:56

Ouais okay, là c'est du Punk HxC : j'adoube. Par contre 10 oeufs sur bandcamp pour des Mp3... z'abusent.

Freaks

Freaks le 08/07/2017 à 13:59:47

Au moins ils ont le sens de l''humour ;)

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

Interceptor Fest 2017 : 2 pass à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Mnmnts - The good life

Évènements

ALESTORM au Transbordeur à Villeurbanne le 18 octobre 2017IGORRR + PRYAPISME au CCO à Villeurbanne le 16 novembre 2017TEXTURES au CCO à Villeurbanne le 12 novembre 2017SATYRICON + SUICIDAL ANGELS + FIGHT THE FIGHT à La Barakason à Rezé le 1er octobre 2017