Raum Kingdom - Everything and nothing

Raum Kingdom - "Everything and nothing"
chronique Raum Kingdom - Everything and nothing

J'vais tenter de faire les choses à l'inverse de Raum Kingdom : être concis.


Parce ce disque est sans doute le plus intéressant en postcore sorti depuis le brillantissime LLNN (sans atteindre sa cheville) mais, il parvient dans le même temps à être assez chiant.

Je suis bien conscient que l'utilisation du qualificatif "chiant" n'est pas très motivant pour tenter l'expérience, mais si la note ci-contre n'est pas si dégueulasse, c'est parce qu'il y a quelque chose à tirer de ce disque.


Évacuons tout d'abord les qualités de l'enregistrement : c'est beau, c'est propre, c'est bien et ça ressemble à ce que tout le monde fait dans le genre. Rien pour se distinguer, certes, mais au moins rien pour se faire remarquer négativement. 

Voilà, c'est fait. Maintenant, la musique.


Everything and nothing c'est une heure. Il y a plus long, mais ça reste un gros morceau. 

Un ensemble qui aurait pu être foutrement fadasse si tout l'album avait été comme "Hidden Pain" : un titre aussi classique qu'efficace, vraiment puissant, bien amené et maîtrisé mais déjà trop entendu, rappelant un peu ce que faisait The Ocean (avant que ce "collectif instable" ne devienne un groupe au line-up fixe devenant assez chiant par la même occasion).

Le placement de ce titre à la pénultième piste lui permet au moins d'avoir un peu plus de relief car il dénote des 6 autres morceaux et redonne quelques repères rassurants à l'auditeur.


L'ennui de cet album c'est sa volonté perpétuelle à ne pas tomber dans le classicisme en ayant déjà une jambe coincée dedans. 

Instrumentalement, Raum Kingdom semble vraiment savoir où il va, quitte à prendre des chemins à rallonge et à traîner à quelques occasions. Les musiciens tiennent un rythme sur cette heure et gardent l'auditeur alerte...sauf que...


Conscient d'avoir encore mal digéré les influences de Cult of Luna, Neurosis, The ocean (ouais je radote si je veux) et consorts, Raum Kingdom a marqué le coup avec le chant.

Il y a bien le gueulard de service qui s'égosille à se faire péter la jugulaire mais les irlandais ont tenté de mettre un peu d'originalité en présentant une autre facette vocale.

Le but : marquer le contraste entre une musique lourde et un chant qui se veut aérien, envoûtant, lancinant.

L'ennui c'est que l'audace n'a pour résultat au fil du temps...que de le rallonger. Entre la répétitivité du concept et ce choix de ne chanter qu'en voyelles (que cela soit mis en avant ou au second plan sonore) : on se lasse et on finit par regarder sa montre.

Pourtant, encore une fois, musicalement c'est bien amené, et l'ensemble dégage quelque chose de puissant sur certains passages ("Summon").


La plus grosse frustration revient néanmoins au titre de 15 minutes "Winter" qui accueille Mia Govoni (qui chante dans Makavrah).

S'il y a une noirceur qui transpire dans son interprétation, elle ne dénote pas suffisamment de la prestation et du style ambivalent de Dave Lee (frontman de R.K). Le résultat est alors sévère : ce titre de 15 minutes, central dans l'album, ne se démarque pas, manque de rythme, tourne en rond et casse complètement l'intérêt, sur la longueur, d'Everything and nothing

Une piste qui noie un disque. Dur, dommage...et pourtant.

 

L'audace du chant et le classicisme efficace durant 60 minutes restent intéressantes. Même en mettant "Winter" complètement hors-jeu, même en zappant quelques passages digne de peu d'intérêt, on garde 35-40 minutes qui méritent d'être écoutées. L'unique gros défaut du groupe n'est donc que son manque de concision...

photo de Tookie
le 21/08/2018

8 COMMENTAIRES

Knut

Knut le 22/08/2018 à 14:18:09

"Winter" est mon morceau favori et je trouve que c'est lui qui tient tout l'album. Les goûts et les couleurs, tout ça tout ça...

Tookie

Tookie le 22/08/2018 à 14:27:07

Rha ouais, à chaque auditeur sa perception. Et du coup, l'ensemble de l'album, t'en penses quoi ?

Knut

Knut le 22/08/2018 à 15:27:30

Assez inégal dans l'ensemble et je comprend pourquoi tu dis qu'il est chiant et qu'il manque de concision, moi je dirais décousu, c'est kif kif. J'adhère pas avec ta chronique (vu que mes morceaux préférés sont Winter et Hidden Pain, haha) et pourtant je vois exactement ce que tu veux dire. Reste que c'est un putain de bon album et il mérite sa note de 7. Je ne regarde pas ma montre en l'écoutant, et je suis persuadée que c'est un album prometteur pour la suite, y'a un gros potentiel derrière.

Tookie

Tookie le 23/08/2018 à 06:23:18

C'est toujours cool d'avoir un autre avis, en revanche, on est sur le net, alors fais un effort : si t'adhères pas à ma chronique, tu m'insultes et tu m'invites à une relation sexuelle avec ma mère tout en précisant que je suis sourd.

cglaume

cglaume le 23/08/2018 à 07:37:41

:D

pidji

pidji le 23/08/2018 à 07:50:08

Jamais content le Tookie :D
T'es en manque de propositions indécentes c'est ça ?

Tookie

Tookie le 23/08/2018 à 07:55:15

Off, je suis ch'ti, alors aller niquer ma mère est un dimanche comme les autres.

Knut

Knut le 23/08/2018 à 08:34:03

Oui, pardon, je sais pas ce qui m'a pris, un moment d'égarement... [insert bad word] de ch'ti !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements