Rescue Rangers - Join hate

Rescue Rangers - "Join hate"
chronique Rescue Rangers - Join hate

Ma maison, à Bailleul-sire-Berthoult, un dimanche de Janvier 2018.

Ma femme est en bas, elle fait du chocolat.
Moi je suis en haut, mangeant des gâteaux.

 

-Tookie ? Qu'est-ce que tu fais ? 
-Je suis dans le bureau ma biatch ! Monte, j'peux pas descendre là, je suis en train de jouer à la console !
(Elle grimpe les escaliers et ouvre la porte)
-Ha putain, tu nous refais une crise régressive !
-Quoi ? Qu'est-ce qui te fait dire ça ?
-Tu joues à la Super Nintendo avec le maillot de foot de La Team d'Olive et Tom en écoutant Ace of Base. Et qu'est-ce que tu manges là ?
-Des biscuits Bamboula avec du Tang.
-Sérieux ? C'est périmé depuis 93 tes trucs ! 
-C'est ta coupe de cheveux qui est périmée depuis 93. Tu te prends pour Mireille Mathieu ou quoi ? Pourquoi tu m'déranges dans ma partie de Zelda ? J'suis dans le dernier donjon, c'est super-mega-giga important là !
-Essaie au moins de mettre un autre album que cette merde sans nom. Tu veux pas lancer une playlist Spotify ? 
-Une quoi ? 
-Rha, t'es relou. Tu peux mettre un CD plus cool ou un truc plus récent au moins ? T'as reçu quoi dernièrement ?
-T'as qu'à mettre Rescue Rangers.
-Un grand bond musical jusqu'en 2018 te fera le plus grand bien.
-Moi :

 

Je l'ai bien niquée l'autre avec sa coupe à la Du Guesclin : Rescue Rangers est une affaire de nostalgiques; de fans des 90's.
Comme disait feue France Gall, c'est un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup : ce disque a été enregistré par Page Hamilton (Helmet).

Un album court : 26 minutes et des inspirations qui vont parler ENFIN à tout le monde (ce qui changera pas mal des références de mes collègues entre les groupes anarcho-pagano-hongrois de cave-core de Crom, du nawak sud-malaisien de Cglaume, des black-metalleux dépressifs estoniens de Xuaterc, des hardrockers nonagénaires républicains de Papy Cyril ou, pire, des normands de Margoth).

 

Voici les noms (roulement de tambour)

Nirvana
Foo Fighters. (les premiers albums)

Coincé entre deux géants du rock, le trio (tiens, comme par hasard, la meilleure formule pour un groupe) recrée le gros rock grunge d'une époque avec un production actuelle.
Des titres courts (un seul dépasse les 3 minutes), directs, énergiques qui passent en revue un genre et une période.

À la limite de devenir le "Billy Milligan" du revival musical des 90's, le groupe peut aussi bien écrire des compos aux riffs acérés, durs, violents ("Join hate", "Moped Synch", "Keep smiling", "Tiger") proches d'un grunge hurlant du début des 90's que d'autres beaucoup plus pop avec un refrain très prenant chanté avec clarté.
C'est sans doute là que le groupe se révèle le plus : avec un morceau comme "Khalil" (en écoute), Rescue Rangers aurait pu tourner en boucle avec les clips rock de MTV.

Inspirés par le rock de Grohl, "Choke", "Vibe hotel" "Treading water", "Repetition" rappellent plutôt la période de The Colour and the Shape et There Is Nothing Left to Lose, alors que "Malcontent" s'avère finalement le compromis entre les deux facettes que le groupe exprime le plus.

 

Rescue rangers réactualise sans réinventer ce style qui appartient au passé et dont le rock actuel oublie la fraîche simplicité. 
Un objet pour les amoureux, peut-être un peu nostalgiques d'une époque, certes, mais tout simplement un très bon album de rock-grunge.
Et puis j'ai enfin ma bande-son pour m'acccompagner le dernier donjon d'A link to the past.

photo de Tookie
le 02/04/2018

7 COMMENTAIRES

pidji

pidji le 02/04/2018 à 15:27:59

Ce disque est cool, mais inégal je trouve ; et ça manque de cohérence entre les morceaux parfois.

pidji

pidji le 02/04/2018 à 15:28:36

D'ailleurs je préfère les titres plus Helmetiens dans les guitares ^^

sepulturastaman

sepulturastaman le 03/04/2018 à 08:17:39

Pourquoi ils sont quatre sur la photo ??? et seulement trois dans la chro ???

Tookie

Tookie le 03/04/2018 à 09:30:33

Il y a bien deux guitaristes mais pas sur tous les morceaux (je pense).
La chro affirme des conneries. Travail de sagouin.

sepulturastaman

sepulturastaman le 03/04/2018 à 10:10:00

On va dire que c'est à cause de la manette.

Tookie

Tookie le 03/04/2018 à 11:06:29

On peut dire que c'est parce que je suis une merde. (Mais c'est pas super sympa)

sepulturastaman

sepulturastaman le 03/04/2018 à 20:24:26

Oui enfin dans un sens j'ai pas trop une réputation de mec sympa.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • ARO ORA release party à La Parenthèse à Ballan Miré (37) le 12 octobre 2019
  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019
  • Sleep au Bataclan à Paris le 8 octobre 2019