Right For Life - Pride and Joy... have gone dull

Chronique CD album (38:12)

chronique Right For Life - Pride and Joy... have gone dull
Suite a l´enregistrement en avril/juin 2005 au LOKO studio, le nouveau CD de Right 4 Life était annoncé comme dix fois plus lourd, plus rapide, plus dur et plus mélodique que « off the beaten track » et il aura fallu attendre plus d´un an pour que les activitistes de Free Edge Conspiracy se charge de sortir le CD. Et quand on écoute le disque, on se demande réellement pourquoi l´attente fut aussi longue pour avoir enfin la possibilité d´écouter tous ces excellents morceaux.

J´ai même pensé fut un temps que R4L c´était fini, mais pour un retour c´est un retour car autant annoncer la couleur tout de suite, au niveau français et dans le même style, il n´y a pour moi pas mieux à l´heure actuelle que « Pride and Joy... Have gone dull ».

Comme annoncé, cet album est tout simplement "plus", donc plus métal, plus mélodique, plus poussé dans les extrêmes. On retrouve bien sûr des morceaux typiquement R4L mais bien plus d´influences et de bonnes trouvailles sont combinées sur 14 morceaux. Première chanson « for your own » qui part directement sur un two-step endiablé, riff fusion en intro sur « Ask why die », morceaux courts à tempo rapide ( 14 secondes pour « Waste my time » et sa réponse « time »), refrain imparable de « In those days », et pour finir un énorme instrumental de 5 minutes.

Niveau production et mixage, rien a redire sur les instruments, le Loko Studio montre une fois de plus sa qualité en la matière. Le chant sur de nombreux morceaux me fait penser a Rob Fusco (Most Precious Blood) par cette façon de monter dans l´aigu et de redescendre vers le grave juste sur les deux derniers mots. Celui ci aurait peut être demandé plus d´attention sur la finition, car la façon de chanter d´olivier a nettement évoluée et n´est pas forcément bien mise en valeur ici.

A mon goût, R4L devrait assumer plus sa différence et pousser encore les morceaux et le chant, laissant les titres aux vieilles structures de côté et ainsi mettre en valeur toute la modernité de son hardcore et la technique de ses musiciens.

Aussi disponible sur le CD, une partie multimédia, et là je me dis « bien ... » car c´est aussi ce qu´on attend maintenant: qu´un CD puisse nous apporter un peu plus que la musique. Et bien non en fait, déception car la partie multimédia ressemble à un site internet. Donc en vrac la bio, les lyriques, rétro sur la discographie du groupe, une page contact, quelques photos et la seule chose réellement intéressante de cette piste multimédia : un vidéo clip qui n´est en fait qu´un live enregistré sur fond d´un morceau de l´album.

Bref laissez tomber cette section multimédia (sauf si un de vos potes coreux a oublié l´album chez vous et que vous êtes tombé dessus par hasard sur votre table entre Percubaba et la Grande Sophie), écoutez le CD en boucle et allez voir le groupe en live, car là vous devriez vraiment apprécier ces vétérans français.
photo de La Mitraille
le 31/08/2006

2 COMMENTAIRES

léa

léa le 13/09/2006 à 16:53:00

Salut les mecs alor comment sa va Seb c est l fillle a Richard le frère d'Eddy faudrait que tu me donne ton adresse msn si ten a 1 quand tu vera le message tu porra le dire a mon père step pour sacvoir si tu l'a merci bisoux et merci popour la dedicace a bientot

fabien dit la mitraille

fabien dit la mitraille le 19/09/2006 à 17:11:52

alors si quelqu'un comprend quelque chose a ce message qu'il me le dise ...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Winteriip II - Metal Hardcore Festival à Tours le samedi 18 Décembre 2021