Rotten Sound - Suffer To Abuse

Rotten Sound - "Suffer To Abuse"
chronique Rotten Sound - Suffer To Abuse

Bon, on est d'accord, la pochette du bouzin est sérieusement pourrave.

Mais comme en matière de tohu-bohu, il vaut mieux se fier au ramage plutôt qu'au plumage, nous ferons fi des atours de ces Finlandais.

Car Rotten Sound niveau curage de fosse septique, sont championships.

 

Vérification en live faite, y'a peu : bouh you you.

 

Son swed to the death pour des Finlandais quoi (Ecoute-moi ce "Stressed Mess" mudafuckaz), rage dedans, propos politique, Suffer to Abuse ne déroge à aucune règle édictée par le combo depuis un ptit moment déjà. "Privileged" se fait d'entrée ultra groovy (et pas funky) avec son intro de diplodocus et le reste digne d'un T-Rex. Jurassic Claque.

On crust alors plus sur la surface qu'on grind dans les angles et ça leur va comme un gland.

 

Ami de la poésie barre-toi et celui du c'était mieux avant, ouvre-toi les veines aussi. On est trop sur la planète de toute façon.

Car le groupe est dans une forme misanthropique parfaite. "Harvester Of Boredom" envoie donc un boucan démontrant que le batteur est un fada. Niveau prod, là, un Néandertalien, aussi. Un vrai.

Les pénibles évoquées plus haut ("T'vois moi j'p'préfère Drain") trouveront cependant enfin leur compte de Bordel In Grind avec "One Hit Wonder."  

Mais c'est définitivement la puissance de la "Nutrition" qui domine. Oui, une alimentation équilibrée c'est important. Selon les grandes marques.

 

En sept titres, les Finlandais écrasent leurs ennemies, les voient mourir devant eux et entendent les lamentations de ta mère.

photo de Crom-Cruach
le 06/09/2018

2 COMMENTAIRES

Xuaterc

Xuaterc le 06/09/2018 à 20:16:11

Rotten Sound, des fils de Crom?

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 07/09/2018 à 16:30:26

OUI: tant qu'il y a du noir, y'a de l'espoir.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BRUTUS au Point Ephémère à Paris le 29 avril 2019
  • LIONS METAL FEST le 1er juin 2019 à Montagny (69) avec VADER, BENIGHTED,...
  • Daughters au Point Éphémère à Paris le 10 avril 2019