Scars On Murmansk - Scars on Murmansk

Scars On Murmansk - "Scars on Murmansk"
chronique Scars On Murmansk - Scars on Murmansk

 

Quand Hypnosis a mis fin à sa belle carrière, il y avait de quoi faire la moue. Mais il n'y a rien eu de surprenant à retrouver des membres s'activer sur d'autres projets : Scars on Murmansk se compose de deux membres de feu-Hypnosis et de deux Silent Opera.
 
Le premier album : "Into dead lights" est sorti sur le label Great Dane records. Ce gage de qualité étant de bon augure entre un line-up 5 étoiles, et un précédent ep intéressant (et en libre téléchargement) on peut lancer le cd sans inquiétude.
D'ailleurs l'introduction impose le ton des 45 minutes à venir : du death direct, puissant sans fioriture.
Je ne vais pas vous dire ce qu'il faut pour faire du death, vous savez cela aussi bien que moi.
 
Là où Scars on Murmansk réussit à passionner sans jamais quitter son étiquette, sans s'encombrer de sons clavier ou électro etc. c'est en exploitant la qualité de ses musiciens.
Entre technicité et simplicité, les guitares s'emploient avec vivacité, à proposer un travail aussi brutal, direct que mélodico-tourmenté et parfois même ambiant. "Buried dreams" symbolise plutôt bien cet effort...sans parler de soli fort sympathiques. 
La section rythmique est également pour beaucoup dans cette agressivité : écrasante ou rapide, imposante ou filant à la vitesse de la lumière, elle est en tout cas puissante et particulièrement bien avantagée par l'excellent son qui nous est offert dans cette galette...
Le chanteur a beau ne pas lâcher sa grosse voix growleuse du début à la fin, il y a pas mal de variations et surtout un excellent choix des lignes de chant. La bête a beau éructer violemment du début à la fin : on suit tout cela très attentivement.
Après un départ plutôt classique, S.O.M déroule et balance son bagage technique : "And the river runs red" ou "Dark new Messiah" sont les meilleures créations et sont parfaitement imprévisibles...sans que l'on perde le fil des compos.
 
Le groupe se trouve quelque part entre l'efficace, récitant une belle leçon bien apprise, et un désir de personnaliser au maximum ses créations. C'est chose faite avec force pour ce travail d'équipe franchement réussi puisque chaque acteur trouve là sa place.
Graissez vos cervicales, Scars on Murmansk risque de vous les faire grincer...
 
photo de Tookie
le 20/08/2012

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

The Hellacopters - Payin' The Dues
Månegarm - st
Chronique

Månegarm - st

Le 25/11/2015