Fred barjo Odonae Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Section 37 - "The Kudos Of Serial Killing"

Section 37 - "The Kudos Of Serial Killing"
chronique Section 37 - The Kudos Of Serial Killing
7,5/10 0
Acheter Section 37 The Kudos Of Serial Killing sur Amazon

CD album CD album

 

Style musical : 

Experimental Electro Rock

 

Année : 

2011

 

Tracklist :

The Nu-millennial Art
The Garbage Man
The Mind Bomb
The Rogue Drone
The Profile
The Body-bag Wrapper
The Junkie
The Compulsion
The Heptual
The Offering Room
The Imprint
The Garbage Man (Mangabros Possession Mix)
The Heptual (Remix)

 

Label : 

Aesthetic Death Records

 

Lieu d'enregistrement : 

Slug & Whippet Studios
Dans le même style :
Baume - Les Années Décapitées

Dans le lot de CDs récemment reçu d'Aesthetic Death, celui de Section 37 m'a bien surpris. Déjà, le groupe n'est pas référencé sur Metal Archives. L'artwork et le nom du groupe m'évoquaient la Neo-Folk. Mais, coincé entre les iconoclastes de Fleurety et les monolithiques Mourning Dawn, il n'y avait de raisons pour que je ne lui prête une oreille attentive.

 

Alors, blast beat et shrieks, rythmiques martiales et arpèges acoustiques, tempo pachydermes et incantations au Dieu Riff? Guitares dissonantes et saxo possédé, groove nawak et fanfare des Balkans, trémolos supersoniques et nappes technoïdes? Les spéculations allaient de bon train au moment d'appuyer sur "Play".

 

À ce moment, tout s'écroule, tout ce que j'avais pu imaginer s'envole dès les premières mesures du beat Hip-hop, qui frappe comme un coup de pelle de tranchée à cran d'arrêt derrière la nuque. Les dernières illusions s'évanouissent dés que le flow vient se poser sur l'instru. Le premier titre nous fait nager en plein mélange entre Rap typé fin des années 90 et Darkwave. Suit un Spoken Word soutenu par de légers bruitages, sur le côté misérable de l'existence humaine. La suite est à l'avenant, à cheval entre Dark Indus, Batcave, et Hip-hop. Le tout sert de support à des vocaux parfois rappés, parfois déclamés, au style difficilement définissable, qui tombe parfois dans le ridicule ("The Body-bag Wrapper" ou "The Compulsion").

 

L'album se termine par deux remix, par forcément indispensables. Après une dizaine d'écoute, je n'arrive toujours pas à me faire un avis sur The Kudos Of Serial Killing. C'est indéniable qu'il est loin d'être inintéressant, mais j'ai encore du mal à le cerner.

 

photo de Xuaterc
le 02/01/2018

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

TENDINITE : 1 vinyle à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Leng tch'e - Hypomanic

Évènements

NO ONE IS INNOCENT + LES SALES MAJESTES + TAGADA JONES au Stereolux à Nantes le 25 octobre 2018Stomping #8 @Secret Place à Montpellier (34) les 9 et 10 novembre 2018Tournée française SEEDS OF MARY du 15 septembre au 8 décembre 2018