Seekers Of The Truth - 2 Decades Shunning Mask

Chronique CD album (52:33)

chronique Seekers Of The Truth - 2 Decades Shunning Mask
Ils nous avaient prévenus il y a trois ans de ça, avec leur Cd 3 titres « Tinman », qu’ils nous prépareraient un mauvais coup ! Après quelques concerts à travers la France, un nouveau line-up solide, quelques compos, et le voila enfin, c’est fait et c’est disponible depuis trois semaines : Il s’intitule « 2 decades shunning masks », qui célèbre, comme son nom l’indique les 20 ans de scène de ce qui est sans doute le combo le plus âgé de la scène hardcore française, j’ai nommé les Seekers Of The Truth, Ex-Shit Happens, pour ceux à qui ça parlerait plus ! Sait-on jamais !

A cette occasion, nos compères ont fait les choses en grand ! L’objet en lui-même est vraiment soigné, sous forme de Digipack cartonné très stylé, des photos de qualité, un artwork classe, et le petit livret avec les paroles, plus le petit post-It rétrospectif sur le passé et le présent du groupe parisien. 20 titres pour 20 ans, c’est ce que contient cet album ! Chiffre rarement atteint pour un disque du genre et pour des groupes de ce genre non plus d’ailleurs, il semblerait que nos vétérans en aient encore gros sur le cœur malgré une discographie quand même bien étoffée, et ce n’est pas juste pour faire de la figuration.

L’entrée est fracassante et ne vous ménagera pas, avec ce « Inside Mr Nice Guy », on entre dans le vif du sujet sans déambulateur. C’est plutôt dans les dents qu’il nous arrive le déambulateur d'ailleurs, à grand coup de Mosh Parts et autres riffs Thrashy ultra rapides, mais au groove indéniable. Ca sonne Old School mais moderne, Groovy et super rapide, et toujours avec la même droiture. Tout s’enchaine et on se fait emporter dans le Circle Pit de ces 20 titres, tous plus furieux les un que les autres.

On trouve de tout pendant ces 52 minutes de furie ravageuse, on fleurète avec des petites balades hardcore’n’roll ("Born Toulouse Live To Win", "When I Shun The Mask") qui donnent envie de bouger les genoux de gauche à droite, des titres plus métal au son bien lourd et Thrashy, le tout exécuté avec une positivité et une sincérité qui crève les tympans. En parlant de ca, vous remarquerez aussi que la qualité sonore n’est pas non plus en reste, Puisqu’elle à été bichonnée par le bienveillant Loko Studio, et mixée par Alan Douches, qui nous servent un son d’une clarté remarquable.

Techniquement, les Seekers nous servent de beaux morceaux bien ficelés, comme « Pull The Trigger », « Exciting News From The Daily Life », ou les deux guitares et la basse s’entremêlent ; la batterie frappe toujours aussi fort et efficacement, et Xavier, derrière le micro depuis 1988, fidèle à lui-même, nous parle de ces injustices de la vie, et de cette rage qui les habite depuis ces 20 années, et même 21 maintenant déjà.

Le seul point noir de cet album, c’est l’incertitude qui règne quant au fait de savoir si cet album sera ou ne sera pas le dernier des Chercheurs de la vérité ! L’auraient-ils trouvé ? Pas sûr, j’ai même cru comprendre qu’il s’en allait la chercher un peu partout en Europe d’ici quelques mois !

J’avoue qu’il est difficile de se faire sévère face à ces monuments de notre scène nationale, qui nous livrent une fois de plus un album criant de sincérité et de "positive attitude" qui fait tant plaisir à entendre ! Longue Vie aux Seekers ! C’est tout ce que je leur souhaite !
photo de Biflam
le 22/04/2009

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements