Sepultura - Against

Chronique CD album

chronique Sepultura - Against
Voici quelques réactions me traversant l'esprit à l'écoute de "Against" :

Apercevant la pochette:

- "Tiens, ils ont changé de logo?"

Etudiant le livret:

- "mouais bof, le trip design oriental j'accroche pas trop"
- "Ah ouais, c'est parce qu'ils ont colaboré avec les percussionnistes de Kudo"
- "tiens pour faire djeun's ils ont remplacé le premier "E" de Tercermillennium par un 3"

Voyant la totalité de l'artwork:

- "c'est quand même con que la back-cover soit plus réussie que la pochette"

Premières notes:

- "Ah tiens, c'est "Roots"..."

Premièr chant:

- "...ah bah non"
- "Pas terrible le chant d'ailleurs"
- "Dis donc il rame sévère le chanteur"
- "il s'étouffe ou il chante, là ?"
- "Faut dire qu'a part avoir co-écrit trois morceaux (voir même arrangé puisque son nom apparait systématiquement en second), il n'a peut être pas eu le choix"
- "Ca fait plus chanteur de session présent pour combler les pistes de chant qu'autre chose, cette histoire..."

Deuxième morceau:

- "J'éspère que le studio ne leur a pas couté trop chèr, car le son fait un peu retour dans le passé là"
- "Même si tout est audible, ça claque moins que le Roots"
- "J'éspère franchement que le chanteur va s'améliorer, car là ça fait un peu gachis"
- "surtout que musicalement ça passe plutôt bien"

Au fur est à mesure que le cd défile :

- "l'absence d'une deuxième guitare ne se fait pas trop ressentir"
- "Sepultura s'oriente vers quelque chose de plus metal, ils forcent moins sur les rytmiques"
- "Mouais bof, déçu sur ce coup là quand même"

Les années passent, puis un jour ne sachant pas trop quoi écouter, pourquoi ne pas ré-écouter cet album de Sepultura :

- "Ouh là, je crois que je m'y ferais jamais, j'attends toujours Maxou arriver dans une gueulante tonitruante, et pas Predator en mode asphixié"
- "Heureusement qu'il se bonifie avezc l'expérience, car là bof"
- "Put*** c'est quand même dommage de gâcher ces compositions pas mauvaises du tout, par un chanteur aussi peu impliqué ; car elles me rappellent le Roots en plus heavy-metal avec des rythmiques moins bourrines ; ce qui reste largement écoutable au dessus de pas mal de groupes"
- "C'est un album que n'a pas fait date, et c'est compréhensible vu les piètres qualités du chanteur".
photo de Sepulturastaman
le 06/09/2009

3 COMMENTAIRES

Tookie

Tookie le 06/09/2009 à 12:05:59

Ha non! Tu dis toi même que les compos sont bonnes (et j'adhère!) mais rabaisser la note à 3 à cause du chant c'est super dur !
D'autant plus que tu partages l'idée que Derrick est un bon chanteur, mais voila, dans le contexte 1 an après le départ de Max qui a retourné tout le monde pendant 10 ans, le mec se ramène dans le groupe pour enregistrer. On est sans doute d'accord pour dire qu'il a pas pu changer grand chose, que dans la prod' ne lui a pas fait de cadeau...
Pas l'album du siècle mais des compos qui ont de quoi faire bouger machinalement la tête, pochette ignoble (on dirait des masques en chocolat de chez Lidl) et un chant forcé, poussé mais pas si négatif (de toute façon je trouve qu'il ne prend pas beaucoup de place le garçon!). Ça sent l'album fait dans un peu dans l'urgence mais avec l'idée de rebondir et ses prémices.
Pour le coup je ne te suis pas ;)

sepulturastaman

sepulturastaman le 06/09/2009 à 12:56:46

L'artwork est immonde, le chant poussif à mort, le son bien en dessous de ce qu'on est en droit d'attendre.
Et pis merde, j'avoue sur cet album j'arrive pas à mettre l'aura de Sep de côtés (avec tout ce que cela comporte : souvenir de jeuneusse hyper déçu à l'époque) même en étant le plus neutre possible j'aurais pas pus y mettre 5 vu les défauts cités plus haut.

cglaume

cglaume le 13/02/2014 à 12:58:55

J'avais plutôt un bon souvenir d'Against perso', parce qu'après un Roots qui m'avait déçu à cause de son côté gras et simpliste (...il m'avait déjà fallu un peu de temps pour digérer Chaos AD après Beneath et Arise...), les petits accès de punk-core vindicatif (arf, le morceau titre !) m'avaient mis du baume au cœur.
Pas embeté plus que ça par le chant de Derek, j'avais adhéré, m’enfin sans non plus faire des galipettes de joie. Je me le ré-écoute là, et c'est vrai que le côté punk bien vénère fait plaisir… Mais il reste que le thrash incisif est loin, abandonné au profit d'un metal coreux à nuque épaisse qui ne m'emballe guère.
Et les incorporations systématiques de parties tribales finissent par m'ennuyer de par leur côté plus "figure imposée" que "géniale digression". Au final, bof quoi. La moyenne.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Hexis + WOES + Expiation au Puzzle Pub Tours le 2 novembre 2019
  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019
  • BRUTUS, DAGOBA, LISTENER et d'autres au Poche à Béthune jusqu'au 10 novembre 2019