Fred barjo Odonae Acheter CD et vinyles doom métal pas chers INTERCEPTOR Fest à Bordeaux du 5 au 7 octobre
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Sideburn - "#Eight"

Sideburn - "#Eight"
chronique Sideburn - #Eight
7,75/10 0

écouter "Turn Away"

Acheter Sideburn #Eight sur Amazon

CD album CD album (49:00)

 

Style musical : 

hard rock

 

Année : 

2017

 

Tracklist :

1) All the while
2) Call me a doctor
3) Turn away
4) Drop zone
5) Get your ride on
6) No more room in hell
7) Driving on the mainline
8) Give me a sign
9) Long road paradise
10) Save your soul
11) Got to move on
12) No Class*
13) Wings of destiny

 

Label : 

fastball

groupe Sideburn
Sideburn

Chroniques :

#Eight (2017)
Dans le même style :
'77 - 21st Century Rock

Ne cherchez pas la surprise chez Sideburn, les Suisses ne vous en feront pas... ils suivent leur tradition... la tradition du hard rock à l'ancienne. Fortement influencé par le AC/DC actuel mâtiné de touches sudistes (ils citent volontiers ZZ Top)... et ça dure depuis, comme le nom de l'album l'indique, 8 albums.

 

Si on aime Sideburn, on aimera #Eight (ou #8)... on retrouve leur hard rock assez dynamique, souvent mid tempo et parfois rapide.

 

L'ensemble respecte les critères du groupe donc là aussi pas de surprise... tu aimes Sideburn, tu peux y aller les yeux fermés ! Allez je vous raconte deux-trois trucs marrants sur l'album... l'intro de « Drop Zone » me fait à chaque fois penser à « L'Autre Finistère » des Innocents, limite à me gâcher le morceau qui est pourtant en fin de compte pas mal du tout... Tout comme paradoxalement, je trouve que « Got to move on », un cran en dessous du reste de l'album, possède l'un des meilleurs refrains de celui-ci avec ces gros chœurs qui répondent au chant de Roland.

 

On notera une reprise mais ce n'est ni ZZ Top, ni AC/DC mais bel et bien Motörhead avec une version de « No Class » respectueuse mais avec l'esprit Sideburn bien présent. L'album s'achève sur une demi-ballade avec quelques arrangements de cordes (et aussi un solo d'harmonica comme sur « Driving on the main line » d'ailleurs ) avec « Wings of Liberty » considérée comme un bonus track.

 

Du traditionnel mais du très beau travail une fois encore pour Sideburn, qui plaira aux fans du groupe, à ceux de AC/DC (plutôt période Brian) qui aiment aussi le rock sudiste et le boogie et, qui sait, aux fans des Innocents !

photo de Papy Cyril
le 11/05/2017

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INDIESCIPLINE FESTIVAL : 2x2 places à gagner !

TANG : 5 cds de

Dernières news

Chronique au Hasard

Annotations of an autopsy - II: The Reign Of Darkness

Évènements