Sleep - The Clarity

Sleep - "The Clarity"
chronique Sleep - The Clarity

Sleep était resté endormi discographiquement depuis 2003 et son Dopesmoker... l'herbe devait être trop bonne.

 

Le trio revient avec ce titre car The Clarity ne contient que ce titre de 10min10 qu'ils proposaient déjà via leur site et leur stand de merch. Southern Lord a décidé d'en faire un bel objet avec une gravure sur la face B et de l'emballer dans une pochette transparente floquée du logo du groupe en matière phosphorescente, le tout disponible en divers coloris suivant l'endroit du globe où l'on habite (en Europe, c'est noir ou transparent sur les bords et vert beuh au milieu). Ça reste relativement cher pour 10 min de musique (15 euros sans les frais port).

 

Je vais pas jouer au spécialiste du groupe, je ne le suis pas... je pensais pouvoir le découvrir avec un nouvel album eh bien je n'ai qu'un copieux titre de 10 min à me mettre sous la dent (mais pas moins que le fan de longue date me direz-vous qui attend depuis 14 ans).

 

« The Clarity » est donc un mélange de heavy psyché et de robot rock avec riff lent et lourd mécanique et chant mécanique, robotisé mais sans effet sur la voix, comme quand on était petit et qu'on... voulait... parler... comme... un... robot. La chanson, sans être le morceau du siècle, a un côté hypnotique et immersif, les changements et variations existent mais sans que cela soit de gros breaks, on retrouve le thème principal avec ou sans chant, la fin étant largement instrumentale avec un long solo de guitare. Plusieurs passages sont plus psychédéliques mais en restant très lourds.

 

Sleep nous offre donc un bon morceau à défaut d'être excellent ou ultra marquant, assez prenant. Après on espère qu'ils en donneront plus avant de se rendormir... maintenant on ne peut pas dire qu'ils ne nous avaient pas prévenu en choisissant leur nom !

 

photo de Papy Cyril
le 22/02/2017

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements