Smeti Duchu - Stains Of Inexistance

Chronique Maxi-cd / EP

chronique Smeti Duchu - Stains Of Inexistance
Lorsque cinq des zicos les plus brutaux de Franche-Comté (un ex-Recueil Morbide et deux membres de Diluvian) s’allient, ça donne Smeti Duchu. En voyant ça, on peut s’attendre à du gros-Brutal-Death-Metal-assaut-qui-tâche mais en fin de compte, pas vraiment... Cette formation est plutôt l’occasion pour eux de se tourner vers un côté plus mélodique du Death Metal.

En effet, on est tout d'abord surpris par la voix. Je ne m’attendais pas du tout à une voix aussi "core", très criarde à la Converge (!) ; même si le hurleur s’autorise quelques écarts et nous lâche un peu de growls et grunts sur certaines parties, comme sur "Looking For An Exit" qui est le titre le plus death de cet EP. Ne vous attendez donc pas à retrouver les même éléments chez Smeti Duchu que chez Diluvian ou Recueil Morbide. La partie rythmique est assurée par le frappeur de Diluvian ; de ce côté-là on reste dans le Death metal voir Deathcore standard : double pédale, blasts, quelques rythmes saccadés pour la forme et d’autres plus lents. Ça reste assez bien exécuté, de ce côté-là pas de problème. On sent bien toutefois que c’est une autoproduction, et qu’il n’y a pas eu de recalages au millimètre.

Cependant, c’est plus le côté mélodique qui fait la particularité du groupe. A l’écoute des riffs, ça sent le grand nord ! On sent que les zébulons ont retenu les leçons des vieux tontons scandinaves comme At The Gates , Dismember ou même In Flames. Smeti Duchu les a toutefois remis un peu au goût du jour, avec cette dimension "core" qui leur colle à la peau, comme ont su le faire avec brio As I Lay Dying ou The Black Dahlia Murder par exemple. On aura même le droits à des petits solos comme sur les dernière notes de « Between Shadows »

Comme je le disais plus haut, cette galette est une autoproduction. Et pour du "fait maison", ça dépote bien ! Fini le temps des autoprods brouillonnes à n’y rien comprendre. Bien sûr ce n’est pas non plus un son de malade qui vous retourne la cervelle, mais on n’en est pas très loin.

Smeti Duchu nous livre donc avec ce premier EP quelque chose de pas trop dégueulasse, c’est même assez bon ! A la croisée du Hardcore chaotique, des mélodies suédoises et des rythmiques d’un bon gros Death metal moderne. On espère que le groupe réussira à se démarquer des autres par la suite, j’attends l’album de pied ferme !
photo de Domain-of-death
le 05/06/2009

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements