Sofy major + Membrane - Split 12''

Sofy major + Membrane - "Split 12''"
chronique Sofy major + Membrane - Split 12''

Ladies and Gentlemen, bienvenue dans ce split opposant le champion Sofy Major à son challenger Membrane.

 

A la pesée les clermontois de Sofy Major sont un tout petit peu plus lourds que leurs adversaires : une discographie qui commence à peser et malgré un changement de direction musicale il y a peu, il y a toujours une sacrée puissance du champion.

 

En face le challenger, un peu plus confidentiel (malgré une présence chez Basement Apes depuis bien longtemps) n'a apparemment pas encore la popularité du 1er mais une belle expérience derrière lui : un 2e album, le plus récent (sorti en 2010) porte le nom de Disaster, quant aux précédentes productions elles ravissaient Coreandco ici et .

Bref, un beau combat nous attend.

 

Le sol vibre, les vitres tremblent : les affaires commencent avec une grosse basse venue tout droit du chef-lieu du 63 qui nous parvient jusqu'aux oreilles.

Tout débute par une série de quatre crochets : la basse nous écrase alors que la guitare nous fait tourner la tête.

Sofy Major se décide parfois à passer à une offensive plus explosive et démonstrative.

On s'en prend plein la gueule, même si on a l'impression de l'avoir déjà vécu sur certains passages avec Unsane, et parfois même avec Baroness quand la voix s'éclaircit. Il y a quand même des relents stoner plus qu'appréciables sur l'excellent "Doomsayer and friends".

On réentend une basse inquiétante sur le très hargneux "Once was a warrior" : la dernière piste d'expression des bougnats va laisser des traces.

C'est lent, lourd, très lourd et encore haineux. Le son est gros, mais pas gras. Il n'empêche qu'après 4 grosses patates infligées par Sofy Major on se dit que Membrane fléchira dans ce split.

 

Membrane combat dans la même catégorie Noise que Sofy Major mais n'a pas le même style.

Plus lent, plus lourd, plus postcore que hardcore, Membrane n'a pas l'air comme ça mais il nous use...

Sortie du minimum (3-4 tout au plus) de riffs que l'on répète en boucle selon un modèle bien défini...pendant 6-7 voire 8 minutes sur un mid-tempo et on laisse agir.

Histoire d'être sûr d'arriver à ses fins, un Francs-Comtois hurle à la mort dans le micro et nous captive du début à la fin.

 

Bim bam boum !

3 titres seulement et 20 minutes plus tard, nous voilà hypnotisés, maîtrisés et les dernières frappes de la batterie sonnent comme des coups finaux.

 

Dans ce split comparable à un match de boxe, pas de vainqueur. Le résultat est pourtant clair, net et sans bavure : Auditeur K.O.

photo de Tookie
le 16/02/2012

7 COMMENTAIRES

Pidji

Pidji le 16/02/2012 à 09:45:38

Perso j'aurai plutôt mis SOFY MAJOR en outsider de MEMBRANE héhé ! C'est un très bon disque en tout cas.

Tookie

Tookie le 16/02/2012 à 11:00:29

Ouais j'avoue avoir hesité aussi, alors j'ai pris le premier ^^

Sam

Sam le 16/02/2012 à 12:01:08

Un split est une collaboration, une coopération, un rapprochement, comme vous le sentez, entre 2 ou plusieurs groupes. Il ne s'agit pas de confrontation, ça me saoul ces formules maintes et maintes fois répétées lors de chroniques de splits du genre "truc remporte le match haut la main", "machin remporte la mise sur ce split", "un match opposant deux sacrés clients", "Avantage à truc donc qui blablabla". Jugeons plutôt leur musique pour ce qu'elle est vraiment, et pas l'un par rapport à l'autre ...

Ouais, je l'ai mauvaise ce matin ...

el gep

el gep le 16/02/2012 à 12:09:57

...de tout cœur avec toi, Sam.

Tookie

Tookie le 16/02/2012 à 12:43:11

Ha bah ça c'est un point de vue.

Moi j'ai grandi avec ds splits hardcore ou Metalcore présentant deux groupes :
xxx VS yyy.
Il y a des pochettes parfois sans équivoque sur la notion de combat (Heaven Shall Burn VS Caliban par exemple y'a de cela 10 ans). Du coup, j'ai toujours vu le split comme une confrontation, même si c'est une collaboration.
Un peu comme une rencontre de catch en fait : ça bataille sévère en apparence, mais en coulisses on est pote.

Quant aux formules éculées des chroniques, elles sont aussi un repère / un point de départ pour commencer à parler de la musique. (En tout cas pour moi).

D'ailleurs finir en disant que l'un a plus tiré son épingle du jeu que l'autre dans le split n'est pas plus débile que de sortir des noms marquants dans une compil' pour leurs meilleurs titres.

Pidji

Pidji le 16/02/2012 à 13:21:32

Olà je pensais pas que ça allait faire débat. Évidemment que ce n'est pas une bataille, si les groupes sont sur le même split c'est qu'ils le veulent :D

xPinardx

xPinardx le 16/02/2012 à 15:36:46

Ce qui rapproche vraiment ces deux groupes, c'est leur amour du pinard et des sections rythmiques solides.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Melvins - Bullhead
Orchester - The craftsmen