Sofy major + One second riot - Split 10

Sofy major + One second riot - "Split 10"
chronique Sofy major + One second riot - Split 10
Voilà un split bien sympathique, disponible exlusivement en LP vinyle 10", réunissant les Clermontois de Sofy major et les lyonnais de One second riot, dont on vous a déjà parlé sur COREandCO, que ce soit pour la chronique du EP des premiers cités, comme pour le split avec Neptune pour les seconds.

SOFY MAJOR montrait quelques faiblesses niveau originalité sur leur premier opus, mais le groupe semble trouver sa voie. On est dans un mélange hardcore/noise des plus prometteurs, avec mention spéciale pour le troisième titre ("Désastre") que j'afectionne tout particulièrement, avec une envolée du chanteur qui fait du bien aux oreilles. Mais les autres morceaux ne sont pas en reste, comme sur sur "Mange tes morts" où la basse vrombissante nous donne une belle leçon de noise... C'est limite jouissif ; yeah !
Le côté rock est bien présent également, que ce soit au niveau de la batterie ou bien lors de certains riffs de gratte. Bon je ne suis pas toujours fan du son saturé de celle-ci, mais au final ça colle bien avec l'ensemble.
Bon un petit bémol pour la fin de "désastre" quand même, insupportable, avec la gratte seule qui répète un riff simple pendant 45 secondes... Vous deviez vous rapprocher au maximum des 10 minutes les gars ou quoi ?

Changement de face du vinyle, et changement de registre. ONE SECOND RIOT ralentit le tempo, à la manière de leurs précédents titres. Oscillant entre noise et post rock (avec des extraits de films, comme... MICROFILM), le groupe avait déjà son univers particulier, mais ces titres confirment leur énorme potentiel. Une voix hurlée qui ne vient que de temps en temps, des plans de guitares sympatoches et surtout une ambiance très personnelle : le duo est toujours aussi intéressant. Le deuxième titre aurait pu se casser la gueule avec sa minute cinquante au compteur, et surtout ses sons limite indus avec la caisse claire ultra résonnante et les samples electro derrière, mais au final celui-ci se place parfaitement entre les 2 autres. Je parlais de MICROFILM tout à l'heure, car c'est vrai que certains passages (la fin de "Die elektrish leben maschine") me rappellent ce groupe, évidemment à cause des samples de discussions de films sur des plans gratte en arpège. Toutefois, le côté plus énervé et bien plus noisy de One second riot coupent court à toute discussion possible sur l'originalité du groupe. C'est du bon, un point c'est tout.

Bref, un bon petit LP à se mettre sous la dent, avec 6 titres pour une vingtaine de minutes qui passent comme une lettre à la poste. SOFY MAJOR s'améliore, ONE SECOND RIOT confirme, tout le monde est content (yes, vive les conclusions ridicules).
photo de Pidji
le 03/04/2008

2 COMMENTAIRES

k.

k. le 04/04/2008 à 20:56:10

le label c'est irae, pas du tout musicfearsatan. bon skeud sinon.

Pidji

Pidji le 04/04/2008 à 23:07:03

Ouais désolé pour le label, j'ai mis MusicFearSatan car je sais qu'on peut l'acheter là bas lol

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Shora - Malval
Chronique

Shora - Malval

Le 24/03/2006

COREandCO radio S06E02