Sport - Slow

Sport - "Slow"
chronique Sport - Slow

Slow.

 

Le groupe n'a pas du prendre longtemps à réfléchir au nom de l'album : en effet, Sport a décidé de ralentir un peu le rythme sur ce nouveau 12". Et du coup, je me suis retrouvé un peu perplexe sur les premières écoutes ; sur les 2 opus précédents, il y avait des titres qui rentraient directement en tête au bout de quelques passages sur la platine. Ici, il m'a fallu nettement plus de temps pour accrocher à ce slow.

 

Cette demi-heure d'écoute dégage une sensation de mélancolie, qui n'était pas aussi présente avant. Mais pas de panique, on retrouve tout de même tous les ingrédients qui font le charme des lyonnais : les riffs de gratte mélodiques ("Rebuffat", "nod", tous les titres en fait), le côté faussement lo-fi, les chants à plusieurs voix, la batterie sobre mais efficace, etc.

Ce ralentissement a un avantage : cela permet de prendre plus de temps à capter les différents plans de guitare, qui sont toujours aussi bien foutus. Sur chaque morceau, c'est un régal d'entendre les petites subtilités en arpège, et j'ai d'ailleurs le sentiment qu'il y a moins de chant sur cet album, laissant quartier libre aux envolées guitaristiques. Mais ce n'est peut-être qu'une impression, et puis de toutes façons, cela n'enlève en rien le charme du disque, bien au contraire.

Pour résumer, la qualité de composition est toujours là, le groupe assure toujours autant dans son style, mais il manque juste cette légère fougue qui donnait une bouffée d'air frais, et qui en aurait fait un must-have.

 

Même si Bon voyage reste mon album préféré de Sport pour le moment, ce Slow a des atouts à faire valoir, et ce côté mélancolique sera parfait pour les soirées d'hiver qui s'annoncent !

photo de Pidji
le 05/10/2016

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019