Step To Freedom - Cemetery For Humankind

Step To Freedom - "Cemetery For Humankind "
chronique Step To Freedom - Cemetery For Humankind

Bon l'underground c'est classe, ça fait trop ribeul d'écouter des trucs qui en proviennent.

Le revers de la médaille de pouvoir contempler vos potes aux regards baignés d'ignorance crasse quand vous leur assénez fièrement un nom de groupe inconnu est que, parfois, il est très difficile de vous procurer vous-même ledit groupe.

J'avais donc découvert ces originaires Nijniy Novgorod (oui), il y a un plus d'un an sur un site d'hébergement de vidéos, sans pouvoir mettre la main sur leur dernier album. Cette déconvenue est dorénavant oubliée.

 

Step To Freedom fait référence directement, dans sa musique, au Stenchcore des origines celui de Deviated Instinct. Rappelons que le style, né au début des 80's, provient initialement de l'anarcho-punk auquel Leggo et sa horde rajoutèrent une bonne dose de Metal et de métaphores influencées par les films d'horreur. Oubliez donc le Crust Mélo Néo Machin Truc désigné par l'expression péjorative de « Crust De Salon » et plongez dans la crasse de la rue conjuguée en D-Beat.

Car là où les Russes se démarquent de leurs glorieux ancêtres anglais c'est sur la rapidité des compos. "Правду привозят в гробах" renvoie ainsi à d'autres fondateurs, ceux de Discharge.

Toutefois "Заговор" et "Тотальный рай" permettent de développer aussi un groove HxC pas plus intellectuel mais au combien plus lourd.

Si la batterie est un peu linéaire sur l'ensemble de l'album, quantité de riffs de qualité pas loin du Thrash font de Cemetery For Humankind un crossover Punk Metal redoutable ("Садизм").

Sur ce punch vachard permanent, se greffe une voix grave et saccadée au timbre presque death et qui achève de faire du skeud des Russes un bon gros bébé gavé de balles blindées à même de séduire John Rambo.

 

La pochette en noir et blanc bien glauque, l'annonce, Cemetery For Humankind n'est pas un recueil de poésies mais de cauchemars.

photo de Crom-Cruach
le 21/03/2019

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Sleep au Bataclan à Paris le 8 octobre 2019
  • ARO ORA release party à La Parenthèse à Ballan Miré (37) le 12 octobre 2019
  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019