Strike Back - Where I stand

Chronique CD album

chronique Strike Back - Where I stand
Strike Back, 95 district mon pote! Un groupe de hardcore pur jus, gros représentant de la scène parisienne qui a déjà écumé dans tous les sens les routes de France.
Comme beaucoup de représentants de la scène hardcore en France et même de l'étranger, les banlieusards ont enregistré leur galette au loko studio. Un rendu qui comme à son habitude colle bien au style, un son très NYHC, voire rock'n'roll par moments.

Coté musique, Strike Back pioche dans des influences classiques de la scène new yorkaise (Madball, Sick of it All) pour un rendu efficace et quelque peu français...Et bien oui c'est vrai cette scène hardcore/punk a son petit noyeau en France, avec Nine Eleven, M-Sixteen ou encore (paix à leurs âmes) Kobayes. Strike Back a une base très NYHC, et son lot de riffs typiquement mid-tempo, mais va aussi taper dans les sing along lorgant vers le OI! ("Celtic"). Le punk-rock reste aussi un élément fondateur de "Where I stand", avec ses passages melo, mais la voix s'inspire toujours de Roger Miret ou Lou Koller.
Quelques aspects melo viennent donner un autre aspect à certaines compos, oui de la mélodie, un léger coté emo pas déplaisant comme sur le titre perceverance (en featuring avec days of decline, RIP).

Un beau cocktail d'efficacité pour cet album qui devrait ravir autant les fans de NYHC, que les afficionados de la nouvelle scène hardcore (Guns up!, 50 lions...) ou encore les amateurs de HC melo (comeback kid, Bane...).
Essai concluant pour les parisiens qui digèrent plutôt bien leurs influences pour nous accoucher d'un bon disque de hardcore. Même si la remarque est souvent faite pour les groupes de cette trempe, le rendu doit être nettement plus impressionant sur les planches. A aller voir en concert donc.
photo de Kurton
le 28/02/2010

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements