Stupid Karate - Stupid karate

Stupid Karate - "Stupid karate"
chronique Stupid Karate - Stupid karate

Pas de chichi-chocho, en moins d'un quart d'heure, Stupid karate met K.O.

Pas le temps d'esquiver ! 
13 minutes, 8 titres "coups de poing" pour un style archi-connu : on sait très bien ce qu'il va se passer avec ce punk-hardcore sous speed.

 

Quand on écoute (ou fait) du street punk hardcore à roulettes, c'est qu'on est un peu con, qu'on se fait toujours avoir par un batteur en surdose de vitamine C, un guitariste qui n'a plus qu'un moignon ensanglanté à la place de la main à force de gratter aussi vite et aussi fort, un chanteur qui s'égosille et une basse qui ronronne de plaisir comme un pervers qui se frotte contre les grilles d'une école d'infirmières (qui ne peuvent être que cochonnes, nous sommes d'accord)

Il y a bien "Cool crimes" comme titre central, le plus long et le plus lent, mais le reste est bien surexcité. D'ailleurs, puisque je suis dessus, autant commencer par le milieu : ce titre fondant claque carrément.
Autour c'est du punk 100% pur bien piquant mais aussi très croustillant comme on l'aime.
S'il fallait faire un comparatif gastronomique, on pourrait penser à la friandise de l'ambassadeur : un Ferrero Rocher.
On se régale en une bouchée et rapidement on en a envie d'un autre. Ça va d'ailleurs si vite qu'on a presque pas le temps de savoir ce qu'on en pense vraiment. Alors on relance l'album.

...et au bout de quelques écoutes, on peut en sortir un ressenti.

 

Pour le résumer ?... Y'a de quoi être content. 
La poésie dans cette musique bien urbaine est mise à mal dès le début, du fait de l'inclusion d'un sample issu du "Maître de Guerre" (Clint Eastwood)
Le sujet de la turgescence d'un sexe masculin y est abordée : un phénomène que les plus expressifs pourraient retrouver au fond de leur slip à l'écoute de ce disque. Alors oui, "c'est bien trop court, mais ça reste bien bon" comme dirait ma femme.

photo de Tookie
le 02/02/2017

2 COMMENTAIRES

pidji

pidji le 02/02/2017 à 12:39:40

Ouep il est coolos ce disque

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 12/02/2017 à 11:55:39

Tiens j'ai loupé une étape. Pas mal du tout.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019