Suicide Silence - No Time To Bleed

Chronique CD album (37:51)

chronique Suicide Silence - No Time To Bleed

Le Deathcore est très en vogue en ce moment, et notamment Suicide Silence grâce a leur album "The Cleansing" qui regorge de morceaux tous plus brutaux les uns que les autres. Avec ce nouvel opus, les Américains de Riverside étaient attendus au tournant par tous les fans du genre, la confirmation était de mise. C'est donc en ce début d'été que la machine de guerre "No Time To Bleed" a vu le jour. La galette débute avec un grandiose "Wake Up" qui annonce la bataille dans un champ de destruction totale. On reconnaît clairement la patte Suicide Silence avec cette monstrueuse voix de Mitch Lucker qui alterne growls impressionnants et cris aigus à vous en faire pâlir un albinos. Une grosse performance vocale. Mêlez cela à des lignes de guitares ultra lourdes, et vous obtiendrez le cocktail magique qu'est ce disque. C'est d'ailleurs ce qui fait la force du groupe : un mélange de brutalité teinté de touches de mélodies, légères, mais qui pourra faciliter l'écoute des moins avertis. Le duo du début avec "Wake Up" et "Lifted" suffit à convaincre l'auditeur. Des pistes à la fois simples au premier abord, mais qui s'avèrent plus complexes au fil des écoutes. Tout cela soutenu par une grosse production made by Machine (Lamb Of God...), claire et explosive. Chaque instrument est parfaitement dissociable et c'est un vrai plaisir d'entendre une batterie non triggée ultra carrée à vous faire jeter votre métronome, alternant blasts beats et patterns mid-tempos, avec des breaks bien dosés et inspirés. On a parfois l'impression que ce "No Time To Bleed" est peut-être moins rentre-dedans que son prédécesseur, mais la lourdeur des mosh parts atténue cette idée. Il est clair que cet opus est différent de "The Cleansing" car peut-être plus accessible, quoi que, mais il ne faut pas se méprendre, Suicide Silence n'est pas tombé dans la facilité ou surenchérit sur des clichés Deathcoreux nombreux. Le groupe propose, tout en gardant les bases du style, de nouveaux horizons. Bref, "No Time To Bleed", est bon, voir très bon. A écouter et à réécouter. Il en décevra peut-être certains mais il prouve que Suicide Silence mérite amplement sa récente notoriété dans le milieu Deathcore et que le quintet a mûri. Avec des morceaux réfléchis et inspirés, parfaitement exécutés, l'écoute de la galette se fait avec beaucoup de plaisir. Le charisme du combo est clairement un atout et grâce à des titres déjà cultes, les lives promettent d'être méchants !

photo de Finisterra
le 16/09/2009

3 COMMENTAIRES

RW!N

RW!N le 16/09/2009 à 11:55:34

Découvert à la fin du mois de Juin, "No time to bleed" est clairement un excellent album. Là où je commencais à trouver le death metal actuel chiant (dans 99% des cas), cet album était clairement celui que j'attendais pour m'y remettre. Ultra rythmique, très lourd, violent, rapide et une voix hors du commun (Mitch est-il humain?), c'est clairement L'album de death de l'été à écouter.

Seb

Seb le 29/09/2009 à 20:28:36

Déjà je n'y vois rien de death metal, c'est ultra basique, les paroles mièvres et ciblées ados, les compos bancales à base de breakdowns placés toujours de la meme manière, de mélodies déjà entendues dans un paquet de groupe de néo metal...bref un album très moyen après un premier disque fort sympa, et autrement plus brutal que celui ci.
Je trouve la chro bien complaisante et dythirambique, c'est à croire qu'on a pas écouté le meme disque...

5/10

kurton

kurton le 22/09/2010 à 19:30:03

Bon album avec des tubes, ou bombs devrais-je dire comme Lifted ou Wake Up.
Il est vrai que ca n'a pas grand chose de death metal mais quel defouloir bordel!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements