Fred barjo Odonae Acheter CD et vinyles doom métal pas chers INTERCEPTOR Fest à Bordeaux du 5 au 7 octobre
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Sva Da Ra - "Исток / Istok"

Sva Da Ra - "Исток / Istok"
chronique Sva Da Ra - Исток / Istok
8/10 0

Acheter Sva Da Ra Исток / Istok sur Amazon

mp3 mp3 (30:24)

 

Style musical : 

World Atmospheric Djent

 

Année : 

2016

 

Tracklist :

01. Да по улице / Da po ulitse
02. Kiss of Kali
03. Хустка / Hustka
04. Moon Song
05. Верба / Verba
06. Мало Село / Malo Selo

 

Label : 

Autoproduction
Dans le même style :
She Said Destroy - Bleeding Fiction

Panorama sublime révélant un édredon nuageux lascivement accroché aux forêts d’altitude, ainsi que des pics intermédiaires placés sous la haute protection de sentinelles rapaces patrouillant en larges cercles concentriques. Steppes chamarrées zébrées de minces filets de fumée trahissant le présence de camps nomades épars. Falaises ocre encerclant en un écrin cyclopéen un temple reculé, gardien des portes du désert. Fleuve sacré, déesse aux mille bras et visages, yeux blancs cerclés de noir, front brun moucheté de rouge, lèvres purpurines, iris bleu-gris… Sva Da Ra offre du rêve, des voyages. Pas de ceux que l’on fait à bord d’un bus Look Voyages, dans les effluves mêlées d’écran total bon marché et de sueur nourrie au buffet à volonté du Club. Plutôt ceux effectués dans le sac à dos d’un intrépide chasseur d’images parcourant le monde en quête de fragments de sublime, d’instants d’absolu, et de paix intérieure…

 

« Putain il s’est tapé un trois feuilles à l’encens ou quoi le cglaume? »

 

C’est vrai qu’une exposition prolongée à Исток / Istok a tendance à pousser à un abandon total des sens et de l’esprit critique, au risque de tomber dans les travers d’une spiritualité à 3 balles, façon « les petites recettes de cuisine des frères Khrishnushuaïa & Dalaï KohLanta ». C’est que le duo ukrainien pratique un Metal zen à base de Djent Prog Atmosphérique à la Textures et d’un fastueux bouquet de mélopées épicées naviguant entre Indes, Moyen Orient, tonalités slaves, trémolos plus ouvertement tribaux et suppliques folkloriques qu’on imaginerait bien sortir de la bouche de Rini (la voix aigu du Janus chantant dans Dirty Shirt). Et c'est peu dire que ce multi-métissage est fructueux, celui-ci produisant 6 morceaux qui réussissent tout à la fois à être festifs et à provoquer une douce transe méditative. Sérénité, profondeur, fraîcheur, sagesse, grandeur… Ce tourbillon bienveillant « de sensations pures » provoque un état de bien être béat qui n’est pas sans évoquer l’effet qu’ont parfois sur nous les réussites majeures de Devin Townsend.

 

Mariant chants féminin et masculin, cornemuse et flutiau des Andes, trilles électroniques légères et guitares syncopées, sable tiède et sources limpides, Sva Da Ra joue la carte de l’universalisme apaisé, et au-delà de l’aspect musique d’ambiance pour salon de massage zen, se paie le luxe de créer de véritables hymnes qui réveilleraient la flamme de l’espoir et la fièvre de la danse chez le plus dépressif des funeral-doomeux. A ce titre « Да по улице / Da po ulitse » et « Kiss of Kali » sont de véritables petits joyaux qui mettront tout le monde d’accord. Et si, au moment de choisir les 10 prétendants au podium du Top 2016, on a hésité à mettre les Ukrainiens en avant, c’est uniquement à cause d’une formule qui, en fin d’album, semble appliquée un peu trop systématiquement, ainsi que d'un dernier morceau échouant à créer cette explosion de saveurs finale que l’on appelait pourtant de nos vœux. Si « Мало Село / Malo Selo » avait réussi à nous emmener à bord du grand condor planer au-dessus des Cités d’Or, sûr que l’album aurait fini dans le Top 5.

 

N’empêche, en l’état Исток / Istok est déjà une fantastique invitation au voyage qui devrait enivrer les adeptes de « Modern Gaïa Metal » tout comme les amoureux d’atmosphères grandioses et d’horizons lointains.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La chronique, version courte: World Atmospheric Djent? Modern Gaïa Prog Metal? Qu’importe l’étiquette, Sva Da Ra procure une ivresse sans pareille! Mélangeant l’universalisme serein d’un Devin Townsend, les saccades progressives de Textures et une multitude de chants et d’atmosphères qu’on-croirait-une-pub-pour-l’Unicef, le duo ukrainien nous fait voyager à travers le globe et les cultures via un metal cosmopolite aussi modernement zen que festivement exotique…

photo de Cglaume
le 16/02/2017

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INDIESCIPLINE FESTIVAL : 2x2 places à gagner !

TANG : 5 cds de

Dernières news

Chronique au Hasard

Chokebore - Black Black

Évènements

tournée française Periphery + The Contortionist + DESTRAGE du 21 au 25 mai 2017 !  cc ALTERNATIVE LIVEINDIESCIPLINE Festival avec ED WOOD JR + DEAD SEXY + TAZIEFF au Petit Bain à Paris le 26 mai 2017